Marbrume



Partagez | 
 

 Alycia Lys Merran (histoire en cours)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Alycia L. Merranavatar


MessageSujet: Alycia Lys Merran (histoire en cours)   Sam 19 Mar 2016 - 23:00




Alycia Lys Merran




Identité



Nom : Merran

Prénom :Alycia

Âge : 21 ans

Sexe : Vu le prénom sous lequel elle se présente, je pense qu'elle s'estime fille. Après, je ne suis pas allée regarder

Rang : Ça dépend de qui elle le tient. De sa grand mère elle a hérité celui de tenancière d'une boutique et de sorcière. De son père, celui de fille de rien, et de sa mère, celui de fille de catin. Dans tous les cas, elle reste une femme du peuple

Carrière envisagée & tableau de départ avec les 4 PCs :
Après conseils de Bodan (il s'est présenté comme spécialiste optimaxeur de D&D, du coup...), j'ai revue ma répartition. Je l'ai mise sous forme de tableau parce que sinon, je m'y perds moi même...
Spoiler:
 

Physique


petit récapitulatif:
 

Ils sont huit dans la petite pièce au dessus de l'échoppe, réunis autour d'un chaudron et de la soupe. Un bol brûlant entre les mains, le jeune homme promène un regard affectueux sur ses jeunes frères et sœurs, avant de croiser celui de son aînée, dont le bol est, comme le sien, moitié moins rempli que ceux des plus jeunes. Depuis six mois, elle a perdu tant de poids que Dorine a du réajuster ses vêtements. Ses cheveux repoussent doucement après qu'elle les aie vendus le mois passé. Ses yeux ont perdu leur éclat, même si les plus petits ne se sont rendus compte de rien. Heureusement, elle a gardé son sourire, et sa fossette.

Même si, à 21 ans, les langues jasent et se gaussent, il sait bien que sa sœur à ce qu'il faut pour renverser des cœurs, que ce soit le bleu de ces yeux, son sourire, ses formes (encore qu'elles soient amoindries depuis quelques mois), ou tout simplement sa voix, aussi vive et claire qu'un torrent. Mais elle s'en fiche. Elle a d'autres priorités que "des imbéciles d'hommes". Et il faut avouer que gifler violemment son soupirant devant l'intégralité de son unité, ça n'aide pas... Ce jour là, il a perdu un bon ami... Et les mauvaises langues ont commencé à dire combien il manquait d'un homme dans cette famille, capable de dompter sa sœur, à l'allure trop décidée et à la voix trop ferme. Manquerait plus qu'elle porte un pantalon, n'est-ce pas ma bonne dame? Si il ne craignait pas d'apporter de l'eau au moulin, il leur proposerait d'aller chercher les plantes dont elle tire ses excellents sirops et crèmes parfumées dans les buissons d'épineux, en robe... Être respectable, d'accord, mais y a des limites. Et puis qu'est-ce que ça peut faire qu'elle mène sa famille à la baguette? C'est la sienne.

Personnalité



"Bon, alors, le bilan de la journée? Les jumeaux?"

C'est le rituel, chaque soir depuis déjà deux ans qu'elle a pris la relève en même temps que la conscience que de toutes façons, ils sont seuls. Les jumeaux haussent les épaules d'un geste synchrone, avant qu'Ethan ne réponde.

"Rien de neuf. On a coupé du bois et décousu des vêtements avec les prêtres ce matin, et on a appris deux nouvelles lettres cet après midi."

"La grande prêtresse d'Anour elle a été méchante! Elle a pas donné de soupe à Ethan!"

Le regard noir des jumeaux fait se recroqueviller l'avant dernier de la fratrie, avant qu'eux mêmes ne se fassent tout petit devant le ton de leur sœur Bastien en est conscient, si elle les envoie là bas, c'est pas pour qu'ils embrassent une foi qu'elle même à perdu (en tout cas celle en les prêtres) mais bien parce que l'église du quartier, contre quelques heures de travail, fournit aux trois enfants un bol de soupe (très claire, la soupe) le midi, et que c'est toujours une inquiétude de moins.

"Ethan?"

"C'est bon, Aly, laisse le gérer. J'en ai déjà parlé avec eux, ils savent comment régler le problème la prochaine fois."

Ça, c'est Célia qui intervient. Et comme à chaque fois que la troisième membre de la famille intervient pour prendre la défense des plus jeunes (surtout des jumeaux), ça finit en dispute. Pendant que, dans l'indifférence générale (c'est tous les soirs pareil et ce alors qu'elles ont les mêmes opinions), les deux sœurs se lancent des noms d'oiseau à la tête ("JE suis responsable de vous!" "Mais on s'en fout! Ils ont eu raison!" "On ne peut pas se permettre de se battre!" "Donc on doit faire les carpettes?!"), Bastien soupire, et s'agenouille auprès des jumeaux, prenant le relais. L'histoire est assez similaire à ce qu'il pressentait. Le gamin du boucher, un homme misogyne et veule, a volé la soupe de Fabien. Ethan est intervenu,s'est battu avec le sale gosse, s'est fait confisqué son propre bol de soupe, tandis qu’Élisabeth a donné le sien à Fabien...

"Je ne suis pas d'accord! Si on les dérange, qu'ils aillent tous se faire bouffer, et qu'ils nous foutent la paix! Les gamins ont autant de droits que les autres, pas question qu'ils s'écrasent!"

"On est seuls! S'il faut qu'on s'écrase pour survivre et pas juste se faire jeter dehors, tu le feras Célia!"

Comme d'habitude, elles en sont arrivées à cette même conclusion. Si Célia est plus vive, plus impétueuse, elle a comme Alycia reçu de leur grand mère cette notion de protection de plus jeunes. En soi, la principale source de leur antagonisme, c'est tout simplement ce refus d'Alycia de laisser ce bébé qu'elle a soigné prendre part aux décision d'adultes.

"J'irai au temple demain avec vous, et je m'expliquerai avec la grande prêtresse. Célia, tu pourras prendre Fabien avec toi, en plus de Gabriel?"

Alors que l'adolescente hoche la tête aux propos de son frère, les deux plus jeunes échangent un regard réjouit. Leurs sœur travaille à la fois comme serveuse et comme jongleuse à l'auberge voisine, et les enfants adorent voir le ballet des balles colorées. Le débat clos, le soldat se tourne vers la dernière fille de la fratrie.

"Et toi, Dorine, comment ça se passe chez le baron?"

L'adolescente aux cheveux blonds comme les blés pose son bol avant de répondre.

"Ça va. L'intendant est dur, mais je crois que j'ai compris le travail. Je serai payée cette semaine."

Au moins une bonne nouvelle. La décision de faire travailler Dorine a été difficile a prendre, mais les salaires de Bastien et de Célia, ainsi que l'argent que gagne Alycia à la boutique ne suffisait pas. Dorine avait réussi à se trouver une place de servante chez un noble en exil, mais sa maladresse du début lui avait plus d'une fois coûté son salaire. Ce qui avait fait hurler Alycia, révoltée pour sa sœur

"Bravo sœurette, sourit Alycia en lui ébouriffant les cheveux."

Par dessus la table, il voit la résolution dans ses yeux. Et il ne peut que lui sourire à son tour. Parce qu'ils ne sont pas riches. Ils sont méprisé de pas mal de mauvaises langues, par ici, et il ne sait pas combien de fois il a vu sa sœur enlever des animaux morts cloués à leur portes. "Enfants de sorcière", "fils de catins". Ce ne sont que quelques unes des appellations qui les désignent dans la rue. Et pourtant, quand il la voit comme ça, décidée, il se dit que oui. Ils s'en sortiront, même si les deux aînés doivent piétiner leur honneur pour celui des plus jeunes.

Histoire



Plus tard, alors qu'il est réveillé par un coup de pied de Fabien (est-ce qu'il essaie vraiment d'attraper la lune?), le jeune milicien s'aperçoit qu'il y a du bruit dans l'échoppe. Descendant silencieusement l'escalier, l'arme au poing, il ne peut retenir un soupir rassuré en constatant que c'est seulement sa sœur qui, à la seule lumière de la lune, broie consciencieusement herbes et baies. Soupir qui fait sursauter la demoiselle, qui se détend à son tour, et rit même nerveusement en remarquant l'épée.

"Je suis désolée. Je t'ai réveillé?"

Il secoue simplement la tête. "Fabien." C'est une réponse suffisamment claire pour les deux aînés, habitués aux gestes démesurés du petit garçon. Celle qu'offre ensuite Alycia a l'interrogation de son frère est aussi laconique. "Cauchemar." Il ne peut que hocher la tête.[color="#aa99ff"] "Maman?" Elle secoue la tête. C'est l'Autre. Celui qui la réveille régulièrement depuis déjà 3 ans, celui qui est la cause de leur déchéance.

Sans qu'il ne le souhaite, les souvenirs affluent. Le procès de granny pour meurtres. Que les victimes ne soient mêmes pas nées, tout le monde s'en fichait. Elle avait été pendue après avoir été surprise en plein avortement. Le fait que sa cliente soit décédée ne l'avait pas aidée, mais bien sur, tout le monde s'accordait à dire que le fait d'interrompre granny et de retirer vivement le crochet du ventre de la femme sans même y faire gaffe n'avait rien a voir. Et comme il était difficile d'avouer que les trente autres fois ça c'était passé sans problèmes...

Granny avait été pendue. Lui et Célia y avaient assisté, les larmes aux yeux, pendant que Dorine s'occupait des plus jeunes. Mais Alycia, elle, avait passé de nombreuses heures en prison. Elle était accusée de complicité, de meurtres elle aussi. Seul son âge l'avait sauvé de la corde. Quand ils l'avaient revue, c'était pour l'ordalie.

Passant une main dans le dos de sa sœur, le jeune homme ne sait que faire. Depuis lors, Alycia faisait des cauchemars, se réveillant en suffoquant, et ne supportait plus d'approcher du port. C'est Célia qui s'occupait des livraisons dans ce quartier.

"Ça va aller... Je suis un renard, tu te souviens?"

Alycia, le renard. Bastien le loup. Célia le chat sauvage... Les "totems" des plus jeunes leurs sont inconnus, mais combien de fois leur mère, à l'époque où ils vivaient avec elle, les avait appelé comme ça? Le renard, qui quoi que font les grands de ce monde survit et prospère. Il a oublié les significations que donnait leur mère aux autres, mais Alycia s'y est toujours raccrochée, depuis le jour où leur mère, sans prévenir, les avait envoyé avec Célia encore au lait à Marbrume. Quel âge ils avaient à cette époque? 7 ans? Peut-être moins.

Granny avait rit de cette "superstition idiote que ma fille est allée chercher je ne sais où", à l'époque. Elle les avait élevé, et Alycia avait toujours été très proche de cette vieille femme qui l'avait formée aux plantes et aux soins. Et qui était morte en suivant ses propres convictions.

Soi réel




Certifiez-vous avoir au moins 18 ans ? Oui, je suis même plus proche du double.
Comment avez-vous trouvé le forum ? (Topsites, bouche à oreille...) A l'origine je cherchais un forum neko. Me demandez pas pourquoi Google m'a proposé ce site.
Vos premières impressions ? Oh purée un jdr sur forum avec un système qui tient la route! Et qui n'a pas l'air complètement ludiste au mépris de la cohérence!
Des questions ou des suggestions ? Je souhaiterai candidater comme herboriste/fournisseur de la guilde des voleurs, est-ce que son chef est actif?


Marbrume soutient la création; cette fiche a été codée par Orange de CSSActif



Dernière édition par Alycia L. Merran le Dim 20 Mar 2016 - 19:30, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ambre de VentfroidFondatriceavatar


MessageSujet: Re: Alycia Lys Merran (histoire en cours)   Sam 19 Mar 2016 - 23:06
Bienvenue parmi nous Alycia ! En espérant que tu te plairas parmi nous, n'hésite pas si tu as des questions pour ta fiche !

Le chef de la guilde des voleurs est Bôdan Mercuro, il est actif tout à fait, tu peux le mp quand tu veux !

Et concernant la carrière de l'herboriste, c'est celle du guérisseur en règle général !

Bon courage pour ta fiche =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alycia L. Merranavatar


MessageSujet: Re: Alycia Lys Merran (histoire en cours)   Dim 20 Mar 2016 - 19:10
Merci! Je lui ai envoyé un MP, en attendant, je commence l'histoire (va ptet falloir que j'arrête les dialogues, ça prend de la place ces trucs là XD)

Début de l'histoire fait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ambre de VentfroidFondatriceavatar


MessageSujet: Re: Alycia Lys Merran (histoire en cours)   Lun 21 Mar 2016 - 22:18
Bonsoir Alycia,

Je passe juste faire une petite remarque vis-à-vis de la répartition de tes points. Tu as pris en compte les points du rang 1 validé de la carrière du guérisseur dans ta répartition, mais au début de ta fiche il y a juste 4 PCs à placer :p

Concernant le reste, ta fiche n'étant pas terminée il est difficile de donner un avis éclairé, mais puisque tu prends la carrière du guérisseur / herboriste, je ne comprends pas la pertinence d'avoir ajouté +3 en TIR...? Les Pcs doivent être un reflet de votre personnage inrp. Une herboriste de métier n'est pas entraînée à la chasse ou au maniement d'armes, encore moins une femme dans un monde tel que Marbrume... Tout au plus une dague ou un couteau pour préparer ses mixtures et couper des racines. Aussi je suis curieuse à propos des compétences Tir et Survie en milieu hostile qui me paraissent étonnants chez une herboriste. Je vois mal une femme passant sa vie à développer des capacités médicales, avoir, en plus, de très bonnes capacités de combat dans un monde où seul l'homme peut se battre (à part depuis récemment où les femmes peuvent s'engager dans la milice, mais du coup on peut pas encore parler d'expérience de vie et de combat sur ce point chez les femmes).

Voilà, nous attendrons que ta fiche soit terminée pour lire en détails cela et aviser en fonction, mais voici un premier point qui a étonné, si jamais ça peut t'aider en cours de rédaction !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alycia L. Merranavatar


MessageSujet: Re: Alycia Lys Merran (histoire en cours)   Mar 22 Mar 2016 - 22:18
Je corrige ça en suivant. Pour les compétences sus citées... Ben les herbes, faut aller se les chercher. Et si au passage on peut ramener à manger pour 9 bouches à nourrir (et un seul mec pour le tout), ça aide. Mais ptet que la fronde correspondrait mieux... Je corrigerai ça... quand je pourrais ^^"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ambre de VentfroidFondatriceavatar


MessageSujet: Re: Alycia Lys Merran (histoire en cours)   Mer 23 Mar 2016 - 11:22
Oh, je vois. Tu chasses un peu pour ta famille pour faire survivre ta famille. Ma vision a été biaisée par les herboristes se trouvant actuellement sur notre forum, qui jouent surtout le côté boutiquier du métier.
Aussi, non, si désormais tu sors un peu pour nourrir ta famille, tu pourras garder ce côté sauvage pour ta personnage, aucun souci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alycia L. Merranavatar


MessageSujet: Re: Alycia Lys Merran (histoire en cours)   Ven 25 Mar 2016 - 17:32
Euh... Pour prévenir. Grippe/virus quelconque choppé cette semaine. Je passe mon WE à dormir, s'il part avant lundi, je reprends l'écriture, sinon, je dors encore... Désolée.

*Va se chercher un doliprane, un oreiller et une bouillote*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ambre de VentfroidFondatriceavatar


MessageSujet: Re: Alycia Lys Merran (histoire en cours)   Ven 25 Mar 2016 - 17:34
Aha, pas de problèmes, aucun délai, te presse pas =) Repose-toi bien !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Alycia Lys Merran (histoire en cours)   
Revenir en haut Aller en bas
 
Alycia Lys Merran (histoire en cours)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» On risque l'oubli programmé de l'HISTOIRE
» Histoire de la prison Bonne Nouvelle de Rouen
» Histoire des noms de nos navires
» L'histoire du Corps de Marine
» L'histoire de petit Louis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marbrume RPG - Monde médiéval & Apocalyptique  :: Recueils royaux :: Présentations :: Fiches de personnages :: Fiches obsolètes-
Sauter vers: