Marbrume



Partagez | 
 

 Üther Hohenwald (Terminée )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Üther HohenwaldBûcheronavatar


MessageSujet: Üther Hohenwald (Terminée )   Lun 28 Déc 2015 - 13:17




Üther Hohenwald




Identité



Nom : Hohenwald
Prénom : Üther
Âge : 28 ans
Sexe : Masculin
Rang : Peuple
Bûcheron de la ville. Fournis la ville et ses alentours en bois de première qualité. Toutes les classes sociales font appel à lui pour les besoins en bois.
Carrière envisagée & tableau de départ avec les 4 PCs :
+2 FOR (10 )
+1 END (9 )
+1 INT (9 )
Carrière: La carrière de bûcheron n'existant pas je prend celle d'artisan ou il faut en créer une nouvelle ? Etant pas tout à fait pareil.

Compétences et objets choisis :
Compétences: Bagarre, Commerce, Force accrue, Travail du bois.

Objets: Hache, hache de jet, carte, boussole, corde (mesure ), plante médicinales mineurs


Physique



Üther est d'une taille correct d'un mètre huitante deux, pesant environs nonante cinq kilos (désolé je suis Suisse Razz ) . La coupe du bois et le déplacement de lourdes charges ne font que compléter la quantité de calories qu'il ingère, ce qui lui procure un organisme plus ... conséquent. Son physique est saillant et développé.
Son visage, marqué par le soleil et l'air du vent journalier, arbore une barbe imposante et longue soulignant ses traits rustres. Ses yeux noisettes sont cachés sous deux arcades bien prononcées elles-mêmes surplombées par deux sourcils épais.
Ses cheveux sont l'unes de ses fiertés. Longs jusqu'au creux des reins, sa toison noire donne un air élancé à sa silhouette.

La plupart du temps torse nu, gout vestimentaire influencé par son travail, Üther a une bonne résistance au froid mais insupporte les chaleurs trop prononcées. Elles lui procurent des démangeaisons et le font couler à grosses gouttes.
Une grosse ceinture de cuir entoure sa taille et maintient un pantalon de cuir plus fin.
La taille imposante de sa ceinture est justifiée par l'attirail qui y est fixé. Une petite hache sur le côté gauche, pour les finitions de coupes, elle peut servir au lancer, placée à coté d'une hache plus imposante pour les grosse coupe.
Un étui large est fixé à droite, bien que connaissant les bois une carte et une boussole y sont rangés, il y' a également une corde enroulée servant pour la mesure des troncs.
A l'arrière une autre poche un peu plus grande contenant quelques plantes médicinales pour les blessures mineurs comme les coupures ou les saignements un peu trop abondants ainsi qu'un livre d'herboriste.

Üther utilise souvent un des trois chevaux familiaux pour se déplacer ou travailler. Le cheval est apprécié, pour sa robustesse. Pour déplacer les troncs, le fidèle destrier est nécessaire, son absence rendrait les choses trop longue.
Son cheval lui sert également de mule. Un étui pour sa hache de travail ainsi que deux sacs sur sa croupe contiennent de quoi tenir en provisions et autres nécessités si le séjour hors du hameau dure plus longtemps.
L'équidé tire également de temps à autre une charrette servant aux Hohenwald.

Personnalité



Au premier abord Üther peut sembler antipathique et froid mais il n'en n'est rien. C'est une carapace de méfiance et d'apparence dure qui révèle une grande âme, prête à aider son prochain. L'amitié est un bien sacré à ses yeux même si celle-ci se gagne au fil du temps.
Il n'est pas très "fan" de la foule et préfère les grandes étendues boisées, côtoyant les géants d'écorces, chantant de sa voix grave les mélodies qu'il a apprises.
Il n'est jamais pour lui question d'hésiter dans ses choix. La réponse sera oui ou non, son intransigeance fait d'ailleurs gène auprès de son frère et de sa sœur avec qui il est ferme et maintient une autorité paternelle.

Üther est homme calme, posé et possède un humour très sarcastique, ce qui peut mettre parfois mal à l'aise les interlocuteurs se trouvant face à lui. Son absence de réaction augmente ce sentiment de malaise. Un rire de deux ou trois syllabes graves peut néanmoins sortir de sa bouche de temps à autre.
Malgré ses apparences de force de la nature, Üther est un humain instruit, intelligent et intéressé. Son temps libre est consacré à l'apprentissage des plantes, de la chasse ou encore la sculpture sur bois. Les livres l'aident beaucoup dans cette voie et la bibliothèque est habituée à ses visites.

Il n'est pas très grand dormeur mais possède un appétit féroce, ne prenez pas de risque si votre nourriture vous est trop précieuse. Trois bouchées pour vous lui feront un seul et unique morceau.
C'est également un homme d'action, sa journée doit être remplie et un minimum épuisant.
Bagarreur sur les bords il n'a pas peur de "rentrer dans le tas". Prendre des coups il aime ça et en donner, encore plus. Malgré son intelligence il préfère utiliser sa force, quand le choix lui est donné, par facilité ... ou par égocentrisme tout dépend.

Égocentrisme bien développé d'ailleurs, ayant des facilités, il se sent souvent supérieur aux autres et n’hésite pas à étendre son savoir pour imposer son idée au détriment de celles des autres. Il n'est pas non plus borné, quoique têtu, mais quand il pense avoir LA solution vous le saurez bien assez vite. Pas toujours à son avantage dans le relationnel.
Les reproches et les remarques même constructives ne sont pas souvent appréciées et accueillies avec délicatesse, elles seront néanmoins prises en compte et les changements s'effectueront comme si "l'air de rien".

Plutôt calme-il sait gérer son humeur mais on ne dérange pas un Ours qui dort.

Famille





Üther est l’aîné de la famille, sa sœur cadette se nomme Thyra et son petite frère, le benjamin, Alrik. Du moins du côté de son père Bror Hohenwald car sa mère, portant le doux nom de Fjola Rosenhart, a passé une première partie de sa vie avec un autre homme se nommant Sven Torren, un solide gaillard, qui à première vue garda son héritage pour lui seul sans laisser la moindre once de virilité à son unique fils et donc demi frère de la fraternité: Grim Torren.

Üther a un lien très fort avec sa famille. Il chérit sa mère, aussi rayonnante que forte, respecte au plus haut point son père, un modèle pour lui, et voue un amour paternel mais autoritaire à ses deux cadets, Thyra et Alrick.
Quant à Grim, malgré son âge supérieur au sien il ne le considère pas vraiment comme son aîné. Il l’énerve. Grim est faible et un poltron de première classe. Üther est dur avec lui et plutôt virulent dans ses propos. Derrière cet aspect rude il essaie en fait de fortifier le semi-homme mais il est conscient que ce n'est pas forcément la bonne solution à appliquer.
Néanmoins et sans se l'avouer à lui même et autre, Grim fait et fera toujours parti de la famille même en "demi-sang". Les liens familiaux sont précieux et Üther gardera toujours un œil protecteur sur lui, comme il le fait avec les deux autres. Üther est un père avant l'âge, des responsabilité arrivées trop tôt forge un jeune-homme en homme et devoir prendre les choses en main est devenu son quotidien.

Histoire



Tout commence par l'union de deux âmes: Bror Hohewald, homme fier et imposant, déjà bûcheron et Fjola Rosenhart, une femme magnifique et gracieuse. Toutes les mères le sont aux yeux de leurs enfants mais pour Bror elle est son joyau.
Bror était aussi charmeur que délicat, un trait qui est resté dans les gènes apparemment. Fjola étant amoureuse de ce gros barbu l'approche ne fût pas très compliquée bien que maladroite. Elle l'a rejoint alors qu'il n'était qu'un simple coupeur de bois sous les services de son patron et c'est ensemble, qu'après plusieurs années de labeur et de sciures, qu'ils ont développé la scierie la plus grande et productive de la ville et même plus encore. Bâtiments, ports, artisans, artistes et même les Nobles font appel à eux.
Une vie prospère et sans histoires notables.

Bror ayant offert une vie stable à sa femme, c'est là qu'ils décidèrent de devenir parents, ensemble. Le fait d'offrir la vie et de faire perdurer leur lignée n'était pas nouveau pour Fjola mais pour Bror cela représentait un désir très fort.
Le premier fût Üther, déjà gros bébé, il buvait son lait jusqu'à ce que son ventre soit aussi rempli qu'une amphore.
Thyra vînt en deuxième, énergique et criarde. Alrik suivît, ses yeux étaient déjà rieurs et espiègles.
Tous les cinq formaient une famille, tout ce qu'il y a de plus normale.

Fjola avait déjà eu un premier fils Grim avec un homme du nom de Sven Torren. Elle parlait rarement de cet homme. Quand à ce fils il eu quatre ans le jour de la naissance du premier de la lignée des Hohenwald.
Le temps passait et il venait de moins en moins voir ses petits frères et sœur.
Même avec quatre ans de moins que le semi-homme Üther était plus grand, plus fort et plus courageux. Les jeux fraternels semblait trop virulent pour Grim, il faut dire que son petit frère n'était pas encore très délicat.

Les trois bambins grandissants, ils devinrent la fierté de leurs parents. L'ouverture d'esprit et la curiosité a toujours été mise en avant chez les Hohenwald.
Au fil des années, Üther développa son caractère d'ours mal léché et de bougon invétéré tout en gardant les valeurs de la famille. Bror avait beaucoup d'estime pour son fils et comptait sur lui pour reprendre le flambeau familial, quand-lui même ne serait plus en mesure de l'assumer.

Et c'est l'année de ses dix huit ans qu'un drame familial survînt. Une journée comme les autres pour la famille des bûcherons, Bror prit Üther pour son apprentissage et l’emmena non loin de la lisière de la forêt à quelques kilomètres en entrant dans les bois.
La veille, ils avaient subis une averse conséquente détrempant toute la litière. Des troncs avaient pourris et d'autres étaient devenus dangereusement glissants.

-Abattons celui ci, fiston ! Il fera l'affaire pour nos planches.


-Très bien p'pa, je prends la hache.

D'une main ferme, les deux hommes frappèrent sur des endroits précis du tronc. Les morceaux de bois giclèrent, jonchant le sol.
Arrivant au terme de la coupe, le bois craqua, grondant sa soumission. La chute commença.


-PAPAAAAAA !!
Hurla Üther de toutes ses forces.

L'arbre immense se fracassa sur un géant voisin. Le tronc ayant pourri après l'averse, il n'a pu supporter le poids. Il se fendit en deux et tomba de tout son long sur l'homme distrait. Dans le brouhaha de la chute la jambe de Bror se brisa et l'homme coincé hurla à la mort.

-Je vais te sortir de là .... je vais te sortir de là.
Lui assura t-il paniqué.

-Ne t'inquiète pas mon fils. Il gémit de douleur Ce n'est rien, on va s'en sortir .... calme-toi !

Üther savait très bien qu'il n'en n'était rien, son père se voulait rassurant. Mais le jeune garçon paniquait et sa voix tremblait de sanglots.
Les deux hommes essayèrent de soulever le tronc mais rien n'y faisait, il était bien trop lourd. Les cris de secours s’étouffaient dans l'immensité alentour, les hommes étaient seuls.

-Coupe le tronc ! Ou nous allons ... rester là cette nuit ...
Balbutia son père.

Üther reprit l'outil et de toutes ses forces il frappa, encore, encore et encore. La fatigue le gagna mais il devait faire vite. Bror perdait du sang et ses yeux se fermaient.
Plusieurs heures se sont écoulées avant que le tronc ne cède aux coups de hache, le père d'Üther était inconscient et le ramener devenait urgent. Il le pris sur son dos et avec le peu de forces qui lui restait il le ramena jusqu'à la maison. Quand il vît celle-ci il hurla.

-MAMAN ! THYRA !

Et il s'écroula.

Un réveil vaseux, c'est ce qui suivit le noir total de son esprit. Il eût un sursaut de panique, puis se calma au contact, tendre, de la main de sa mère, sur son visage.
Elle lui expliqua que tout allait bien. Un ami de la famille était présent au moment des faits et l'a aidé pour les transporter à l’intérieur. La nuit écoulée, un médecin avait été demandé en urgence dans le hameau des Hohenwald. Selon le diagnostic, Bror survivra à ses blessures, mais sa jambe fût perdue et elle due être amputée pour éviter la gangrène. La nuit de ce père de famille dût être la plus longue et douloureuse qu'il ait eu à subir.

-Ton père est en vie ... pour le reste tu dois aller lui parler.

Üther acquiesça, se releva et se dirigea vers son père, allongé dans la chambre d'à coté.

-Approche mon fils, marmonna t-il faiblement. Comme tu peux le voir, je ne suis plus en état et il va me falloir du repos. Je me retrouve avec une jambe en moins .... J'espère que ta mère m'aimera toujours autant ... se demanda t-il, à haute voix, dans un moment d'égarement.

Üther eu une réaction de dégoût mêlé à de la compassion pour son père, en voyant la blessure bandée. Un terrible sentiment de culpabilité l'envahi. Culpabilité qu'il portera durant plusieurs années surement.

-Tu vas devoir prendre ma place à la scierie ... fit-il la mine assombrie. Je ne pensais pas te léguer mon héritage aussi prématurément mais je crois que les événements ne me laissent pas le choix. Tu vas aussi devoir aider ta mère, je ne serai pas apte à toutes les taches. Moi si vivace, je me retrouve cloîtré au lit, c'est la meilleure ! Essaya-t-il avec humour, histoire de détendre l’atmosphère. Maintenant vas mon fils, je dois me reposer ... Ah et tu commences demain.

Üther sourit à son père le laissant se retourner, dans son lit. Puis il tourna les talons pour sortir.

-Üther, dit-il une dernière fois

-Oui papa ?

-Merci .... tu m'as sauvé la vie. Je t'aime mon fils.

Une larme coula le long de sa joue et son sourire grandît, l'histoire de quelques instants, cette culpabilité fraîchement imposée se trouva plus légère et facile à vivre.

Les années passèrent et l'entreprise familiale n'a jamais aussi bien fonctionné. Fjola s'occupe des comptes, ils sont plaisants et Üther a repris les rennes.
Thyra et Alrik se sont naturellement dirigés vers le travail de bûcheronnage eux-aussi et malgré le côté "masculin" de la chose Thyra se débrouille bien, même sous la pression de son grand frère. La scierie a également pu engager deux employés supplémentaires.
Quant à Bror il est rétabli. Une patte en moins mais fier de la tournure des choses. Son entreprise marche et sa famille est soudée, tout ce qu'il souhaitait. Même si l'envie de mettre la main à la pâte le démange.


Le Fléau



Pour tout dire, le fléau n'est pas la meilleur des choses qui soit pour le commerce. D'autant plus un commerce ou les sorties de ville sont nécessaires. Üther a du troquer son indépendance et sa tranquillité solitaire pour une escorte de la milice l'accompagnant dans ses moindres mouvements. Le bois est précieux à la ville et donc le bûcheron qui s'en occupe l'est indirectement aussi. Même la pause pipi derrière un arbre doit être affichée aux gardes, pas d'imprudences. Bien heureusement la scierie se trouve à l’intérieur des murs et seul le déplacement du bois se fait de l’extérieur.

Tout a commencé par une rumeur. Une rumeur de morts pas vraiment morts qui en voulaient aux vivants, quoi de plus absurde à premières vues. Les rumeurs s’intensifiant elles n'en n'étaient plus vraiment ... Bror n'y croyait pas trop mais Fjola, comme toute bonne mère, s'inquiétait des sorties de ses enfants concernant la scierie.
D'après les bruits, les événements s’intensifiaient le soir quand le soleil se couche et que la pénombre envahit l'horizon. Fjola fît promettre à sa progéniture de rentrer avant que le soleil ne s'éclipse et demanda par la même occasion à son mari de la soutenir dans ses propos. Par amour, il alla dans son sens et bien sûr ses fils et sa fille firent de même.

Et puis il eu ce fameux jour .... Ce jours de cris, de larmes et de sang. La ville, contre toute attente subît un assaut de ses fameux morts sanguinaires. Courants comme les chiens de l'enfers ils hurlèrent se faisant entendre des kilomètres à la ronde.
Une peur glaciale, aussi froide que la mort elle même envahit la citée.

Les cris et l'agitation de devants les murs atteignirent la chaumière des Hohenwald. Fjola s’arrêtât soudainement, lâchant, horrifiée ce qu'elle tenait dans les mains.

_Grim ....

Üther la fixa pendant quelques secondes puis se leva brusquement. Fjola sanglotait de terreur. Bror, Thyra, Alrick étaient devenus, l'espace d'un instant, aussi pâle que la lune elle même.
Üther compris et partit à vives allures aux portes de la ville. A son arrivée il était déjà trop tard. Les portes closes, des cris, des hurlements, l'odeur du sang les consignes ont été appliquées et personnes n'a pu rentrer.
Le jeune homme pensait déjà au pire et ne pût s’empêcher de penser à la mort. Aucun autre choix que d'attendre. Attendre de récupérer la dépouille de son frère ou du moins ce qu'il pouvait en rester.

Quand enfin les portes s'ouvrirent, les rayons tièdes du matin envahirent la ville et de leur chaleur douce apportèrent un calme serein et le silence dans les ruelles.
Quelques sanglots, des esprits martyrisés et un léger souffle d'apaisement.
Le sol était jonché de cadavres et l'odeur de chaire arriva jusqu'au nez d'Üther. Et c'est là qu'au milieu du champ de bataille Grim gisait, à peine debout, le regard vide.
Le géant eu une chaleur vive dans sa poitrine c'était bien la première fois qu'il était aussi content de le voir, il se dirigea vers lui avant de lui sortir quelques mots.

_Hey ! Demi-homme ! On rentre à la maison ...

Il le prît sur son épaule et le ramena à la chaumière. Grim s'endormit.

Soi réel




Certifiez-vous avoir au moins 18 ans ? Ouep
Comment avez-vous trouvé le forum ? Par ma copine, Grim (Je sais dit comme ça c'est chelou )
Vos premières impressions ? J'aime bien les couleurs et l'ambiance
Des questions ou des suggestions ? Pas pour le moment mais ça pourrait venir.



Marbrume soutient la création; cette fiche a été codée par Orange de CSSActif



Dernière édition par Üther Hohenwald le Mer 6 Jan 2016 - 11:56, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ambre de VentfroidFondatriceavatar


MessageSujet: Re: Üther Hohenwald (Terminée )   Lun 28 Déc 2015 - 18:38
Bienvenue parmi nous Üther !

Si jamais tu as besoin de quoi que ce soit, n'hésite pas =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Üther HohenwaldBûcheronavatar


MessageSujet: Re: Üther Hohenwald (Terminée )   Mer 6 Jan 2016 - 1:31
Voilà voilà un peu à la bourre mais c'est fait ^^
Les lien entre Grim et Üther sont encore un peu plus tissés.

En espérant que la lecture sera agréable.

Merci pour le message de bienvenue. En attente de validation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ambre de VentfroidFondatriceavatar


MessageSujet: Re: Üther Hohenwald (Terminée )   Mer 6 Jan 2016 - 19:01
Re bonsoir ! Je n'ai rien à redire à ta fiche Üther, ça nous manquait les bûcherons !

Et oui ta carrière sera bien celle de l'artisan =)

Bon jeu parmi nous !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Üther Hohenwald (Terminée )   
Revenir en haut Aller en bas
 
Üther Hohenwald (Terminée )
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Corvée terminée !!!!
» Quels sont ces produits MAC que vous avez terminé?
» Suspicion de diabète... c'est pas terminé !
» Logan / James Howlett / Wolverine (Terminée)
» Pacioretty : Saison terminée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marbrume RPG - Monde médiéval & Apocalyptique  :: Recueils royaux :: Présentations :: Fiches de personnages :: Fiches validées-
Sauter vers: