Marbrume



Partagez | 
 

 Raphaël Havresac [Terminé !]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Raphaël HavresacMarinavatar


MessageSujet: Raphaël Havresac [Terminé !]   Lun 30 Nov 2015 - 21:00



Raphaël Havresac



Identité


Nom : Havresac
Prénom : Raphaël
Âge : 43 ans
Sexe : Masculin
Rang : Aucun
Carrière envisagée & tableau de départ avec les 4 PCs : Marin
Point de compétences à ajouter :
  • Force : +1
  • Endurance: +1
  • Intelligence: +2

Compétences : Pêche, Canotage et Jeu
Objets: Couteau, Petit bateau de pêche à voile, Maison sur le port (avec tout ce qu'il y à dans une maison de pêcheur habituellement^^ )

Physique


Bien souvent ma femme me dit que je ne sais pas m'habiller mais que le cœur s'en moque : il ne voit que les belles âmes...

Je ne sais pas si j'ai une belle âme, mais en tout cas j'ai une belle casquette ! J'en ai même plusieurs : des noires, des bleues, des vertes... J'en ai toujours une sur la tête, ça m'aide à tenir mes idées au chaud. J'ai une barbe de quelques jours qui me mange la moitié de la figure et m'aide à prendre mon air sombre lorsque je ne veux pas que l'on m'ennuie. Mes amis se moquent aussi souvent de mes sourcils broussailleux mais ils savent bien que je les tiens de mon père et qu'ils sont ma fierté. Alors ça les encourage à en rajouter pour me taquiner : comme je sais que ce n'est pas méchant, je râle un peu juste pour les faire rire...

Je ne me vêtis ni chichement, ni avec ostentation. Ce que j'attends de mes vêtements c'est qu'ils soient confortables et solides. Lorsqu'ils sont usés je les porte chez mon ami Tristant Iseult, un tailleur de La Hanse. Je vous le recommande d'ailleurs. Si vous envez besoin un jour, allez y de ma part : il vous fera un bon prix.

Excusez moi, je m'égare dans ce qui devrait être ma description. C'est plus fort que moi lorsque je commence à parler des autres, je perds parfois un peu le fil de ma conversation.

Je vous disais donc que je fait rapiécer mes pantalons, chemises et cabans pour les faire durer le plus longtemps. Mais je ne suis pas un pingre : si ils sont trop abîmés je les changent. Ce n'est pas parce que je suis marin que je dois être déguenillé... Je ne le fais pas en mer, alors pas question de le faire à terre non plus.

Je n'ai pas de bijoux ou d'objets de valeurs sur moi, mais je ne sors jamais sans ma médaille d'Ainur. Avant de partir pêcher je lui demande toujours de me permettre de renter auprès de ma famille sain et sauf. Penser à elle et prier est important, surtout en ces temps sombres...

Personnalité


Ce que l'on dit de moi ? Bien des choses mais je pense que dans l'ensemble elles sont toutes bonnes !

Ce n'est pas de la fierté mal placée ou une flatterie que je me fais, mais je pense vraiment être un type sympa. Tout ceux qui sont autour de moi s'accordent à le dire alors il doit sûrement y avoir du vrai !! A commencer par Eledin, ma femme. Erwann et Ezebelle, mon fils et ma fille, semblent aussi d'accord avec cette idée.

Ils sont ce que j'ai de plus cher, je crois que ne pourrais pas vivre sans eux. C'est pour eux que je me lève chaque matin, un peu avant l'aurore, et que je pars en mer presque toute la journée.

Mais lorsque je reviens de ma pêche et que je passe une soirée à la taverne du port, je profite d'un moment rien que pour moi. Je bavarde, je joue au dé ou aux dominos, je badine un peu avec une fille ou deux je l'avoue... Mais jamais rien de sérieux, je vous le jure sur mon honeur ! J'aime trop Eledin pour m’acoquiner avec une fille de taverne. Mais je dois bien avouer que c'est agréable de plaire encore lorsque l'on à mon âge. De toute façon je connais presque toutes ces filles depuis leur enfance, alors ça me ferait bizarre de concrétiser quoi que ce soit.

Parfois je me chicane à la taverne avec d'autre personnes pas toujours recommandables. Je ne provoque jamais une bagarre, mais parfois des individus louches ont des comportements plus que douteux. C'est plus fort que moi : je ne peux pas m’empêcher de les reprendre et parfois on viens au mains. Je ne suis jamais seul, les amis et les autres marins ne veulent pas non plus de ces trublions ici alors nous les flaquons dehors avec perte et fracas ! Généralement tout se finit dans de grands rires et nous ne les revoyons plus, donc tout va bien. Si toutefois les choses devient vraiment tourner au vinaigre, j'ai toujours mon couteau dans la poche et je sais m'en servir...

Mais ce ne sont pas des choses que l'on raconte lorsque l'on viens de se rencontrer, une autre fois peut être !

Histoire


Je suis né et j'ai grandit à Marbrume.

Mon père aime à raconter que je suis né dans un panier à poisson, ce qui est presque la vérité. L'année de ma naissance à été une bénédiction pour la pêche : les hommes n'avaient jamais pris autant de poisson et la maison était transformée en séchoir. J'ai encore l'impression de sentir la saumure et le sel dans le salon, de voir les allers et venues incessante des négociants qui cherchaient à acheter au meilleur prix, de goûter les préparations de ma mère qu'elle vendait chaque jour sur le marché de Marbrume. Peut être ai-je inventé ces souvenir tant ils sont précis, en tout cas il me font toujours chaud au cœur et me font apprécier d'avoir pris la suite de mon père.

J'ai embraqué avec lui dés l'age de huit ans. Il m'a appris à relever les filets et rapiécer la vielle voile de notre petite barque. A 12 ans je connaissais presque tout de la vie de marin et à 15 je pris la mer seul pour la première fois. J'étais terrifié en regardant s'éloigner la gréve mais je ne le montrais pas pour que mon père soit fier de moi. Bien des années après il m'a raconté qu'il avait encore plus peur que moi, mais ce n'était pas le genre de chose que l'on dit à son fils qui prends le large pour la première fois.

J'ai passé toute la journée sous une pluie battante, à me battre avec les filets qui s'entortillaient, les poissons qui me glissaient des doigts et la voile que n'arrivais pas régler correctement. J'avais l'impression de tomber dans chacun des pièges que Ainur me tendait pour tester ma volonté et j'ai eu envie d'abandonner des dizaines de fois. Mais lorsque je suis rentré au port à la tombée de la nuit, j'avais réussis à remplir la cale et à dompter la mer.

Il m'a fallu bien plus d'années pour apprendre à dompter les femmes ! Mes compétences de marin s'affirmaient chaque jour mais ceux de la galanterie semblaient me fuir. J'avais beau essayer d'être tour à tour attentionné, distant, joyeux, orgueilleux et dieu savait quoi encore : les femmes semblaient toujours me fuir ou rire avec moi. Eledin m'est apparue comme un délicat pétale de rose au milieu de la fange du port et j'ai tout de suite su que c'était elle que je voulais. Et allez avoir comment, mais je l'ai eut ! Deux mois après avoir osé lui adresser la parole, nous nous marions avec la bénédiction de nos parents respectifs et Ainur. J'avais appris en un instant l'art de séduire grâce à l'amour que m'inspirait Eledin.

Quelques années plus tard nous donnions naissance à nos enfants, Erwann et Ezebelle. Ce sont de bons petits qui nous écoutent et ne rechignent jamais à la tâche. Dans quelques temps Erwann sera en age de m'accompagner en mer et je lui laisserais le choix de marcher sur mes pas ou de faire autre chose. Le principal est qu'il soit heureux, même si je reconnais que je serais honoré qu'il poursuive mon chemin. L'idée de transmettre est de plus en plus forte depuis que mes parents ont quitté ce monde...

Lorsque les vagues d’immigrants ont déferlé sur Marbrume ces derniers mois, je me suis un peu méfié. Autant d'étranger en si peu de temps et de malheur en dehors de ces mur ne présageait rien de bon. J'ai tenu ma famille à l'écart et je me suis rendu à Bourg Levant pour voir cela de mes propres yeux. Je n'avais jamais vu autant de désespoir et de douleur... Les Fangeux avaient tout dévasté sur leur passage et personne n'en était sorti indemne. Tous avaient perdu un fils, un père ou un frère et avaient du tout quitter pour sauver leur vie. Je vis aussi d'innombrables mendiants et voleurs qui profitaient de ces gens, s'y mêlant pour passer inaperçu pour détrousser le premier venu.

J'en conclus que je devais tenir ma famille à l'écart de ces gens mais que je pouvais pas non plus les ignorer. J'ai donc recommandé à ma femme et mes enfants d'éviter autant que possible de quitter le port et j'ai offert une partie de ma pêche au Temple afin qu'il nourrissent ces pauvres gens. Je ne pouvais pas risquer de leur ouvrir ma porte mais j'ai quand même décider d'ouvrir mon cœur.

La vie à repris son cours, un peu plus triste et plus sombre qu'avant. Je me rends moins souvent à la taverne car je n'ai pas vraiment le cœur à rire. De temps en temps je vois les Fangeux sur les côtes, par delà les murs qui nous protègent. Je les vois qui rodent, qui tuent et qui attendent l'occasion pour nous détruire. J'ai envie de faire quelque chose pour Marbrume, mais je dois d'abord veiller sur les miens avant de penser à cette cité que j'aime tant...

Je dois absolument réfléchir à un plan de secours pour les mettre à l'abri, au cas où les choses tournaient mal...

Soi réel



Certifiez-vous avoir au moins 18 ans ?
Oui, depuis un certain temps même^^
Comment avez-vous trouvé le forum ? (Topsites, bouche à oreille...)
Une peite recherche google et me voila !
Vos premières impressions ?
Super forum avec une histoire qui tiens la route et une mise en page franchement incroyable ! Et vous n'êtes ouvert que depuis 2 mois ? Chapeau bas m'sieu dames !!
Des questions ou des suggestions ?
Oui juste une petite : peut-on ajouter une taverne et des quais dans la zone du port ? Je pense que je vais y passer pas mal de temps Very Happy

Marbrume soutient la création; cette fiche a été codée par Orange de CSSActif

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raphaël HavresacMarinavatar


MessageSujet: Re: Raphaël Havresac [Terminé !]   Mar 1 Déc 2015 - 15:29
Fiche terminée !
J'espère que je n'ai rien oublié et que j'ai bien compris les principes du RP^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AigrefinAdministrateuravatar


MessageSujet: Re: Raphaël Havresac [Terminé !]   Mar 1 Déc 2015 - 17:32
Bonjour et bienvenue sur Mabrume !

Un personnage, un Raphaël Havresac "banal" aux yeux de Marbrume pour une fiche qui en devient justement très originale, vivante, et authentique.
Je n'ai rien à redire, si ce n'est, si tu le souhaites, que tu peux prendre une dernière compétence.

Bon jeu parmi nous ! o/

Edit : Quant à la taverne dans le quartier du port, nous ne projetons pas encore d'y instaurer un sous-forum "Taverne", qu'importe le nom. Mais tu es tout à fait libre d'en inventer une pour tes Rp.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raphaël HavresacMarinavatar


MessageSujet: Re: Raphaël Havresac [Terminé !]   Mar 1 Déc 2015 - 21:02
Super, merci beaucoup !
Du coup je prendrais bien la compétence Construction Navale pour rester dans la même veine Smile

Ok pour la taverne et les quais, je me contente du port ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AigrefinAdministrateuravatar


MessageSujet: Re: Raphaël Havresac [Terminé !]   Mar 1 Déc 2015 - 22:54
Entendu ; ajouté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Raphaël Havresac [Terminé !]   
Revenir en haut Aller en bas
 
Raphaël Havresac [Terminé !]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quels sont ces produits MAC que vous avez terminé?
» Raphaëla le Gouvello
» Suspicion de diabète... c'est pas terminé !
» Logan / James Howlett / Wolverine (Terminée)
» Raphaël (chanteur)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marbrume RPG - Monde médiéval & Apocalyptique  :: Recueils royaux :: Présentations :: Fiches de personnages :: Fiches validées-
Sauter vers: