Marbrume



Partagez | 
 

 Nos prédéfinis Peuple

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Maitre du JeuAdministrateuravatar


MessageSujet: Re: Nos prédéfinis Peuple   Dim 14 Aoû 2016 - 19:06




Jehan Clahauser


Libre Réservé Pris


Identité



Code:
 http://www.zupimages.net/up/16/31/e2hl.jpg

Nom : Clahauser
Prénom : Jehan
Âge : 25/26 ans
Sexe : Masculin
Rang : Peuple – En exil volontaire aux côtés de sa sœur bannie, Loreline, suite à des problèmes avec des types dangereux

Physique


Jeune homme, à la peau claire, foncée à force d’être au grand air, entre vingt et trente ans, avec des cheveux courts blonds foncé et des yeux bleus. Il arbore les traces d’une vie mouvementée, petite et possiblement moins petites cicatrices.
Vivant hors des murs il est habillé un peu avec les moyens du bord, souvent couverte de boue et autres traces de douteuses.
À compléter selon vos envies.

Personnalité


C’est un gamin qui a grandi sans réelle figure d’autorité à respecter, toujours plus ou moins en bande, que ce soit sa fratrie ou les autres gamins des bas quartiers dans un environnement ou les notions de légalité et de bien étaient un peu variables.
Il était plutôt du genre audacieux, à s’attirer assez souvent des ennuis (souvent malgré lui, il faut bien le dire).
À compléter avec ce qu’il vous plaira (pitié, pas de psychopathe D=)

Histoire


Né dans les bas quartiers de Marbrume (le Labourg) d’un père escroc et d’une mère (mauvaise) guérisseuse il est le deuxième enfant de la fratrie de six. Clarence et Edmond n’étaient pas vraiment des parents modèles, trop occupés à subsister, cuver, pouponner, plus personne ne semblait s’occuper convenablement des gamins une fois qu’ils avaient survécu à leurs premières années et qu’ils courraient assez vite pour éviter un aller-retour mal senti après une bourde, volontaire ou non. Chez les Clahauser la marmaille ça s’éduquait tout seul, ou plutôt ça grandissait en roue libre avec des exemples douteux. Parfois la fratrie volait, escroquait pour améliorer un peu l’ordinaire.

À des 13/14 ans Jehan à assister à l’accès de colère de son père durant lequel il avait ébouillanté sa petite sœur Loreline. C’est réellement à ce moment qu’il apprit à se méfier comme la peste de son géniteur à ne surtout pas se mêler de près ou de loin à ses affaires.

Après cela il a très bien pu continuer tout de même à fréquenter les milieux mal famé de la ville, ou alors essayer de se ranger, avoir un travail honnête. Voir encore quelque part entre les deux, avoir un travail convenable et magouiller en même temps. Cependant il n’a jamais quitté Marbrume, ou alors est resté dans ses proches environs.

Enfin janvier 1165 alors que Loreline se faisait bannir Jehan s’attiraient des ennuis, de très graves ennuis, qui lui ont fait penser que suivre sa sœur hors des murs, malgré les fangeux, était un sort plus enviable que celui qu’on lui réservait dans la cité. Au moment où il avait retrouvé sa sœur il lui a dit que ses ennuis étaient avec des types louches et dangereux, mais il peut très bien lui avoir menti.

A propos du prédéfini




Ce personnage est proposé par : Loreline Clahauser [ficherépertoire liens et RPs]
Ce personnage est lié inrp aux personnages suivants : Loreline Clahauser
Hannah Clahauser (Prédef du clergé)
Possiblement Xandra Erkal et Zelvarja
Autres remarques : Etant donné que Jehan vit avec Loreline c’est un prédef que je risque d’utiliser en tant que PNJ plus ou moins fréquemment, merci de me contacter pour faire le point sur ce qui se serait peut-être passé IRP =)


Marbrume soutient la création; cette fiche a été codée par Orange de CSSActif

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marbrume.forumrpg.org
EntropieEminence Griseavatar


MessageSujet: Re: Nos prédéfinis Peuple   Dim 2 Oct 2016 - 0:28




Gisèle


Libre Réservé Pris


Identité



Code:
http://www.zupimages.net/up/16/37/mrht.jpg
Nom : Libre
Prénom : Gisèle
Âge : La trentaine
Sexe : F
Rang : Du peuple, prostituée officiant dans une taverne du port

Physique & Personalité




Elle est pas loin de la trentaine, s'est préservée malgré tout des effets du temps, (emploi de produit naturel ?), elle n'est pas fausse, du genre naturelle, un sourire, une voix douce, elle s'emploie à satisfaire ses clients sans fioriture et avec discrétion et tout le savoir-faire qu'elle a pu engranger au fil des années. Elle n'est pas du genre à rapporter ce qu'elle peut apprendre, ou deviner. On lui parle facilement.

Elle rêve de mieux, d'une vie meilleure, d'un métier plus honnête, de reprendre ce qu'elle faisait quand elle était encore à la ferme, et secrètement de fonder une famille.

Elle est avant tout curieuse, une soif d'apprendre aussi car elle est plutôt intelligente.

Ses tenues sont généralement simples, elle aime à les ornementer de coquillages ou d'autres objets naturels. Elle n'a pas de bijou, ou si elle en a encore une fois ils ne sont pas fait en matières précieuses.

Elle honore les dieux, sans ferveur excessive (ne m'en faite pas une dévote ^^), avec une légère préférence pour Sérus à cause de ses origines fermières et parce qu'il est le Dieu de la fécondité.

Histoire



Ainée d'une famille nombreuse de fermiers (activité diverse céréale, fleur, ruche, miel) mais bien mal gérée par un père volage, seule fille qui aurait secondé sa mère puis pris sa place, qui vivait dans un des villages aux alentours, elle est partie à la ville pour tenter de gagner l'argent qui faisait défaut à sa famille, d'abord comme serveuse puis acceptant de faire quelques passes avant de se tourner complètement vers la prostitution. Chapeautée par une ancienne qui lui aurait conseillé de trouver quelque chose pour accepter sa condition, de là serait né le fait qu'elle donne un surnom à chacun des hommes qui vient la voir.

La Fange aurait encore plus chamboulé cet équilibre de vie précaire (à développer, repli de la famille dans la ville ? départ pour les terres fertiles du Labret ?)

1155 : Un soir la prostituée en chef de la taverne lui pousse dans les bras un jeune homme qui se met à trembler sitôt la porte de la chambre fermée. Il semble avoir une peur bleue de tout contact avec elle. Il finira par passer sa nuit lové contre elle, comme un enfant le ferait avec sa mère.

Les visites du jeune homme sont fréquentes. Parfois quelques mois passent sans qu'elle n'ait de ses nouvelles. Mais il finit toujours par revenir, avec sa mine triste et le corps meurtri. Elle n'est pas dupe et fini par comprendre le secret qu'il cache. Mais elle se tait. Elle veut simplement qu'il puisse passer la nuit en sécurité sans crainte.


Février 1165 : Elle fait l'objet d'un enjeu stupide par le patron de la taverne qui organise un concours de lever de coude. Celui qui gagne aura sa nuit entière avec la belle. A sa grande surprise, c'est Barral qui gagne. Ce soir là, elle le découvre pour la première fois au lit. Et elle sait qu'il est celui qu'elle attend depuis toujours.

Fin Juin 1165 : Elle fait l'objet d'une tentative d'assassinat, laissée pour morte dans une ruelle...

A propos du prédéfini




Ce personnage est proposé par : Barral Trell
Ce personnage est lié inrp aux personnages suivants : Barral Trell (PJ) -- Aelys (PJ - cousine de Barral) -- Eltaron Ruan (PJ - Son tortionnaire) -- Lise (PNJ - prostituée jalouse de la position de Gisèle, c'est elle qui engage Eltaron) -- Toutes personnes susceptibles de fréquenter la taverne du port

Autres remarques : Assiduité Rp requise de par l'importance de Gisèle dans la vie de Barral. Elle le connait depuis plus de 10 ans. Elle connait ses petits secrets. C'est en quelque sorte un vieux couple qui s'ignore. Suite à la tentative d'assassinat, Barral prend conscience qu'elle n'est pas juste une amie pour lui. Elle devra encore et encore l'apprivoiser, en douceur, comme elle le fait depuis qu'elle l'a rencontré en fait. Sans le brusquer. Sans précipiter les choses. Car elle redoute de le perdre définitivement si jamais elle se montre trop entreprenante. En continuant à discuter de tout et de rien comme ils le font souvent. Elle n'a pas perdu espoir de le faire changer de bord.



Marbrume soutient la création; cette fiche a été codée par Orange de CSSActif

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EntropieEminence Griseavatar


MessageSujet: Re: Nos prédéfinis Peuple   Sam 22 Oct 2016 - 12:12



Anatole Rosalis


Libre Réservé Pris


Identité




Avatar :
Code:
http://zupimages.net/up/16/42/2fxk.jpg
Nom : Rosalis
Prénom : Anatole
Âge : Né en 1152 - 13 Ans
Sexe : Masculin
Rang : En quête d'un poste au sein d'une maison Noble. Jeune homme louant ses bras contre de quoi manger ou acheter de la nourriture, occasionnellement Valet pour Diana Ecuviel chez qui il réside encore.

Physique



Anatole est déjà grand pour son âge et nombreux sont ceux qui lui donnent davantage dix-sept printemps que treize. Malgré son origine modeste, il présente bien lorsque cela est nécessaire, possédant des tenues de valet qui lui ouvrent quelques portes en cas de besoin. Lorsqu'il doit travailler au-dehors, ce sont davantage des vêtements ne craignant pas d'être abimés, ses mains sont encore belles, son visage ressemble à celui de son père à son âge, où toute trace d'enfance semble avoir disparue, ses yeux fins ont le vert de ceux de feu sa mère et ses cheveux roux coupés courts plaisent beaucoup. Il dégage une aura de maturité et un calme pouvant perturber qui n'y est pas habitué, semblant ne pas avoir besoin de s'énerver pour faire passer d'un regard le fond de sa pensée. D'un naturel souriant, il l'es cependant beaucoup moins depuis que sa mère est morte et on ne peut pas dire qu'il se montre aisément accessible, semblant prendre exemple sur ce père fort secret qui est le sien. L'on pressent que culminant déjà à un bon mètre soixante-quinze, il risque fort de gagner en taille dans les années à venir, étant actuellement en pleine croissance, ce qui l'a fait commencer à s'entrainer un peu pour modeler son corps par quelques exercices appropriés.

Personnalité



Calme, réfléchi, légèrement secret par souci de se préserver, il ne donne que rarement le fond de sa pensée de vive voix. Tout va passer par son observation, par un geste, un regard, voir un sourire dans certains cas. L'agitation volubile n'est pas son fort, il préfère l'efficacité à la panique, la réflexion à une peur irraisonnée et ne parlera jamais pour ne rien dire, trait de caractère qu'il a hérité de son père. Sa mère pour sa part lui a donné le goût d'être bienveillant envers ceux qui sont dans le besoin, sans pour autant se laisser dévorer par le malheur d'autrui qui ronge la cité depuis l'arrivée de la Fange. Ayant grandit en ayant un pied dans la bourgeoisie grâce à Théodemar et Diana, le jeune homme sait lire, écrire et compter, ce qui lui est fort utile pour bien paraitre. Anatole ne fait pas son âge, mentalement il est déjà aux trois quarts adulte et se comporte comme tel, se faisant passer d'ailleurs pour plus âgé que ses treize ans et, il faut bien le dire, profitant ainsi de cet avantage pour connaitre des plaisirs charnels en compagnie d'hommes de son choix. Sans être volage, il a déjà eu l'occasion de côtoyer plusieurs partenaires et sait ce qu'il veut, sans pour autant rechercher spécialement ce genre de rapprochements. Il préfère rester à la maison que de sortir chaque soir et ses quelques rencontres se font de jour, lorsqu'il va travailler ou bien faire quelques achats de nourriture. Son quotidien se divise entre sa participation à l'entretien de la demeure Ecuviel et les emplois occasionnels de manutention qu'il trouve ici et là, son naturel droit et intègre faisant de lui un jeune homme fiable sur lequel on peut toujours compter. Il ne déteste pas autrui, mais il s'en méfie plus ou moins grandement, préférant écouter que se confier, étant doué d'assez d'empathie pour qu'on soit tenté de lui parler aisément sans qu'il n'ai à vous presser de questions. Il croit en la Trinité et est persuadé qu'un jour la Fange disparaitra, bien que selon lui cela ne se fera probablement pas avant qu'il ne soit un vieil homme.

Histoire



Anatole est né en 1152, d'un amour sincère entre Gondemar et feu son épouse Elora, une femme aux cheveux blonds comme les blés et aux yeux d'émeraude, dont le caractère était souvent associé à celui d'Anür en personne selon son époux. Entouré d'affection et d'attention, sous l'égide d'une mère bienveillante et d'un père militaire partant régulièrement en déplacement, on lui inculqua ce que l'on pensait être de saines valeurs comme la bienveillance, le respect, mais également une certaine débrouillardise et le sens du devoir et de la parole donnée. La famille Rosalis étant sous la protection des Ecuviel, leurs amis argentés, l'enfant reçu une éducation digne d'un bourgeois, le destinant davantage à évoluer au sein de cette société plutôt que dans la rue d'où était issus ses parents. Choisissant de devenir Valet pour le compte de Théodemar, il apprit vite et bien, ne manqua jamais de rien et, l'on peut le dire aujourd'hui, coulait des jours heureux jusqu'à l'arrivée de la Fange malgré les penchants qu'il avait deviné être les siens.

A l'âge de 11 ans, est donc entré au service de Ecuviel comme Valet, mais mangeait à la table familiale durant les repas, au même titre que ses parents, étant considéré comme un neveu pour les Ecuviel.
A 12 ans, est assuré de ses penchants homosexuels et, profitant de paraitre plus âgé, saute le pas avec un homme d'âge mûr au sein même de sa chambre dans la demeure de Théodemar. Gondemar surprendra son fils au lit peu après et une longue discussion aura lieu entre eux. Ecuviel, désirant s'assurer de ce penchant, tentera de forcer son épouse Diana à coucher avec Anatole, mais les deux plutôt que de faire quoi que ce soit, jouèrent secrètement à un jeu d'échec tout en discutant amicalement, ressortant de la pièce quelques heures plus tard en faisant croire qu'ils avaient fait ce qu'on attendait d'eux. Gondemar, furieux, menaça son ami d'enfance du pire s'il s'avisait de jamais imposer quoi que ce soit à son fils.
A 13 ans, la Fange est là depuis quelques mois quand une intrusion au sein de la cité a lieu. Elora, la mère de Anatole, est tuée au sein même de la demeure où l'une des créatures s'était introduite. La chose sera tuée par Gondemar, arrivé trop tard, qui désormais n'a plus que son fils comme seule famille. Anatole sait que son père l'aime profondément et peine à se remettre de cette tragédie et Diana, qui était amie avec Elora, tente de leur apporter un peu de cette douceur dont ils besoin. Le Bannissement de Théodemar a rendu les choses plus difficiles encore et chacun tente de ramener assez d'argent pour éviter que la demeure ne soit affectée par le manque de ressources. Anatole, tout en faisant des travaux de manutentionnaire là où l'on a besoin de bras, cherche à se faire embaucher au sein d'une Maison Noble à l'Esplanade comme Valet, espérant ainsi pouvoir ramener assez d'argent et se mettre au passage à l'abri du besoin.

A propos du prédéfini




Ce personnage est proposé par : Gondemar Rosalis
Ce personnage est lié inrp aux personnages suivants : Gondemar Rosalis, Diana Ecuviel, Théodemar Ecuviel
Autres remarques : Merci de contacter Gondemar Rosalis au moment de l'écriture de la fiche pour vérifier quelques détails ensemble. Le personnage de Anatole est particulier et je ne voudrais pas voir celui-ci dénaturé, le jeune homme étant un mélange équilibré entre l'adolescence et l'âge adulte. Wink Je me tiens à votre disposition pour toute question que vous pourriez avoir. Smile



Marbrume soutient la création; cette fiche a été codée par Orange de CSSActif

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ThalieNepenthesavatar


MessageSujet: Re: Nos prédéfinis Peuple   Dim 26 Mar 2017 - 14:31



Adelaïde GRISREGARD


Libre Réservé Pris

Identité




Nom : GRISREGARD
Prénom : Adélaïde
Âge : 16 ans
Sexe : Féminin
Rang : Peuple - Apprentissage ou métier au choix

Physique



Adelaïde tient de son père ses cheveux bruns en pagaille comme l'herbe de la prairie et ses yeux gris comme un ciel d'orage. Issue d'une famille pauvre, elle est petite et de faible constitution. Le reste du physique est à détailler à votre convenance.

Personnalité


Empathique • Combative • Amusante • Franche
Distraite • Casse-cou • Complexée

Histoire



Adelaïde est la fille d'Ascelin et Isabel Grisregard. Elle est issue d'une fratrie de six enfants. Elle a quatre frères : Hugon, Raimbaut, Eudes et Etienne, et une petite sœur : Hermine. Livrée à elle-même dès son plus jeune âge, elle devient sauvage et intrépide, et ce malgré ses nombreux problèmes de santé. Afin de gagner sa place parmi ses quatre frère, elle met de côté sa féminité et forge une carapace d'acier autour de son cœur. Mais au fond d'elle-même, Adelaïde est une jeune fille terriblement complexée par la faiblesse de son corps.

Consciente de la précarité dans laquelle vit sa famille, Adelaïde s'implique dans l'éducation des plus petits et enchaîne les menus travaux auprès des commerçants de la cité. Elle souhaite désormais se spécialiser dans le métier qu'elle aime.

A propos du prédéfini




Ce personnage est proposé par : Ascelin Grisregard
Ce personnage est lié inrp aux personnages suivants : Ascelin Grisregard
Autres remarques : Hormis les éléments présents dans cette fiche, vous êtes libre sur tout le reste ! Ma boite à MPS est ouverte au besoin.


Marbrume soutient la création; cette fiche a été codée par Orange de CSSActif


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aigue-marineMaître du jeuavatar


MessageSujet: Re: Nos prédéfinis Peuple   Mar 4 Avr 2017 - 20:10




Au choix

Libre Réservé Pris


Identité


Avatar : Aux bonnes dimensions. Il s'agit de Ghost Blade de l'artiste WLOP.
Nom : //
Prénom : Au choix du joueur qui l'incarnera. Il devra être constitué d'un Prénom suivi d'un déterminant, puis d'un Qualificatif. (Notez la majuscule au Prénom et au Qualificatif, mais pas au déterminant le précédant). Toute appellation ridicule sera refusée.
Âge : 39 ans.
Sexe : Masculin.
Rang : Chef des Assassins [asasins], assassin de renom à la violence inégalée.

Physique


(A quoi ressemble votre personnage ? Comment s'habille-t-il, quelles sont ses marques caractéristiques, ce qu'il inspire à autrui, ce qu'il dégage, etc.)

Apparence réelle.

À savoir :
Il est grand et a une carrure plutôt imposante, sans être colossale.
Il est souple et a une musculature développée.
Son corps est recouvert de multiples cicatrices.
Ses vêtements sont constitués de bandes noires grisâtres faites de lanières de cuir lui recouvrant tout le corps (ce type de tenue constituée de sangles ou de lanières étant propre aux Assassins).
Peu de personnes ont déjà eu la chance de voir son vrai visage.
Il inspire la peur et l'horreur.

Le reste est à vous en restant cohérent avec les images proposées et le métier donné.

Personnalité


(Caractère de votre personnage, habitudes, son rapport aux autres, croyances religieuses, ...)

À savoir :
Il n'est pas un clown, ne faites pas de lui un personnage humoristique.
Il a du charisme.
Il aime boire.
Il aime les femmes.
Il est très dominant.
Il croit en la trinité.

Je vous laisse à nouveau le plaisir de compléter cette partie en restant cohérent.

Histoire


(Qu'a vécu votre personnage jusqu'à présent ? Comment a-t-il grandi, comment a-t-il été éduqué, quelles sont les périodes marquantes de sa vie ?)

À savoir :
Il a eu une enfance très difficile (vous pouvez imaginer le pire).
Il n'est pas né parmi les Assassins, mais l'est devenu.
Il a toujours été un homme violent et de poigne.
Il a tué l'ancien chef de la guilde pour prendre sa place.
Il a eu un fils, avec une femme (peu importe son statut tant qu'elle n'est pas guerrière/assassin, voyez la douce) qui mourut assassinée (poignardée, empoisonnée, je vous laisse voir).
Son fils prit le nom de Caïn.
Il acheta Ardea à un marchand d'esclaves et en fit une assassin, première de la guilde.
Il eu plusieurs concubines jusqu'à la faire sienne et ne garda ensuite plus qu'elle à ses côtés.
Il dû s'en séparer après qu'elle se soit fait mordre par un Fangeu et en fit une paria.

Encore une fois, cette partie est la vôtre...

A propos du prédéfini


Ce personnage est proposé par : Ardea la Sulfureuse.
Ce personnage est lié inrp au personnage suivant : Ardea la Sulfureuse.
Autres remarques : Ce prédéfini a joué et va jouer un rôle important dans l'histoire de mon personnage. De ce fait, je voudrais que vous soyez sûr de vouloir et de pouvoir l'incarner. J'ajoute également la condition d'une réponse minimum par semaine, aussi courte soit-elle et d'une orthographe convenable. Enfin, vous aurez le privilège de pouvoir créer sa Guilde, les Assassins, je vous filerai bien sûr un coup de main s'il le faut. Je vous laisse vous inspirer de la présentation d'Ardea. En cas de besoin, n'hésitez pas à me contacter par MP.
Bon courage.

Marbrume soutient la création; cette fiche a été codée par Orange de CSSActif

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EntropieEminence Griseavatar


MessageSujet: Re: Nos prédéfinis Peuple   Mer 5 Avr 2017 - 13:13




"Caïn" au Choix


Libre Réservé Pris


Identité


Avatar : Aux bonnes dimensions. Il s'agit de Not such a bloody mess de l'artiste hankleshanks.
Nom : //
Prénom : Au choix du joueur qui l'incarnera. Il devra être constitué du prénom "Caïn" suivi d'un déterminant, puis d'un Qualificatif. (Notez la majuscule au Prénom et au Qualificatif, mais pas au déterminant le précédant). Toute appellation ridicule sera refusée.
Âge : 19 ans.
Sexe : Masculin.
Rang : Fils du chef des Assassins [asasins] renié par son père, rare prostitué masculin convoitant exclusivement les femmes de la haute société.

Physique


(A quoi ressemble votre personnage ? Comment s'habille-t-il, quelles sont ses marques caractéristiques, ce qu'il inspire à autrui, ce qu'il dégage, etc.)

À savoir :
Il est grand et a une carrure plutôt normale à svelte.
Il est souple et a une musculature fine.
Son corps de jeune Apollon est immaculé de quelconques traces de lutes, seule une longue cicatrice blanchâtre vient lui barrer le buste horizontalement.
Ses vêtements sont constitués de tissus tantôt miteux tantôt luxueux en fonction de ses revenus et éventuels cadeaux.
Il ressemble trait pour trait à son père au même âge.
Il inspire l'envie à ces dames, la violence à ces messieurs.

Le reste est à vous en restant cohérent avec l'image proposée et le métier donné.

Personnalité


(Caractère de votre personnage, habitudes, son rapport aux autres, croyances religieuses, ...)

À savoir :
Il n'est pas un clown, ne faites pas de lui un personnage humoristique.
Il a du charisme.
Il aime les femmes.
Il est un manipulateur né et un beau parleur talentueux.
Il croit en la trinité.

Je vous laisse à nouveau le plaisir de compléter cette partie en restant cohérent.

Histoire


(Qu'a vécu votre personnage jusqu'à présent ? Comment a-t-il grandi, comment a-t-il été éduqué, quelles sont les périodes marquantes de sa vie ?)

À savoir :
Il est né parmi les Assassins.
Il fut élevé par une mère douce et chaleureuse qui mourut assassinée lors de son enfance.
Il dû suivre les pas de son père malgré ses réticences et façonna une lente haine à son égard.
Il fut malmené par ses semblables à cause de sa trop grande sensibilité.
Lorsqu'Ardea apparut dans sa vie, il la vit comme une soeur, en grandissant, comme une femme.
Il n'eut jamais l'occasion de se confesser alors que celle-ci devint la concubine de son paternel.
Sa haine envers son géniteur qu'il vit responsable de la mort de sa mère et fautif quant à l'amour que sa "soeur" lui vouait ne fit que grandir.
Il tenta d'assassiner son père, sans succès et failli perdre la vie contre celui-ci qui le blessa grièvement au torse.
Il fut laissé pour mort et retrouvé par la garde d'une grande maison dont la dame était veuve.
Il commença ainsi après s'être remis, à courtiser les femmes et amies de sa maîtresse issues de la noblesse et à vivre secrètement de leurs quelques intentions.

Encore une fois, cette partie est la vôtre...

À propos du prédéfini


Ce personnage est proposé par : Ardea la Sulfureuse.
Ce personnage est lié inrp aux personnages suivants : Sorenn le Murmure, Ardea la Sulfureuse.
Autres remarques : Ce prédéfini a joué et va jouer un rôle important dans l'histoire de mon personnage. De ce fait, je voudrais que vous soyez sûr de vouloir et de pouvoir l'incarner. J'ajoute également la condition d'une réponse minimum par semaine, aussi courte soit-elle et d'une orthographe convenable. Je vous laisse vous inspirer de la présentation d'Ardea. En cas de besoin, n'hésitez pas à me contacter par MP. Pour toute question relative à la vie de Caïn, veuillez vous référer et poser vos question par MP au RPgiste incarnant Sorenn.
Bon courage.

Marbrume soutient la création; cette fiche a été codée par Orange de CSSActif

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Nos prédéfinis Peuple   
Revenir en haut Aller en bas
 
Nos prédéfinis Peuple
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Temple du Peuple
» Les produits que vous avez déjà finis !
» Si tu veux contrôler le peuple ...
» Du pain et des jeux et le peuple sera heureux
» LE NDOMBOLO ET LE SIMA EKOLI, L'OPIUM DE PEUPLE CONGOLAIS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marbrume RPG - Monde médiéval & Apocalyptique  :: Recueils royaux :: Présentations :: Prédéfinis & Guildes-
Sauter vers: