Marbrume



Partagez | 
 

 "La vie est telle une flamme,un jour elle finit par s'éteindre." || Yul Valvert.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
InvitéInvité


MessageSujet: "La vie est telle une flamme,un jour elle finit par s'éteindre." || Yul Valvert.   Sam 14 Nov 2015 - 14:24




Prénoms & Nom




Identité



Nom : Valvert
Prénom : Yul
Âge : 17 ans
Sexe : Feminin
Rang : Personne du peuple, vit dans les bas quartiers de Marbrume.
[vous pouvez rajouter des éléments à votre guise]
Carrière envisagée & tableau de départ avec les 4 PCs : (voir topic Système Rp & Xp)
Compétences et objets choisis : (voir topic Système Rp & Xp)


Physique



Bien qu'ayant des traits juvéniles pour son âge, Yul est belle, très belle même. Ses yeux verts brillent comme deux billes de diamants, aussi vert que la cime des arbres – là où on la trouve le plus souvent, elle aime grimper. Son attitude envers vous peut passer de la méfiance, à la complicité… voire à la haine – En tout cas vous le remarquerez tout de suite, ses yeux ne mentent pas. Malgré tout ceux-ci brillent toujours du même éclat insolent et malicieux. Sa peau peau halée est recouverte de taches de rousseurs plus foncées qui renforcent les traits juvéniles de son visage. Elle laisse la plupart du temps ses longs cheveux argentés flotter au vent, et ne les attaches que très rarement. Elle n'est ni très grande, ni trop petite, son corps élancé semble plutôt souple. Au premier abord, elle a l'air fragile, mais méfiez-vous des apparences, sous ses airs innocents et vulnérables se cache une en vérité un être fort et réfléchi. Elle est habile de ses mains, non seulement pour manier les armes, mais aussi avec un fil et une aiguilles, elle confectionne elle-même ses habits, le plus souvent elle porte un pantalon large en cuir vieilli et souple ou un short quand il fait très chaud, ainsi qu'un haut en tissu finement cousu. Son arme préféré est un Arc long en bois blanc sculpté, son arc est comme un trésor pour elle, il n'est jamais très loin d'elle – Voir tout le temps dans les mains.

Personnalité



Lors de votre première rencontre avec Yul, ne soyez pas surpris par son mutisme et sa froideur, ce n'est que de la méfiance, comme un chat sauvage elle vous étudiera pour découvrir vos intentions, vos secrets et vos points faibles. Si vous êtes sa proie, elle vous suivra d'un pas de loup, et vous ne la remarquerez seulement quand la flèche transpercera votre corps. Au combat, Yul préférera vous attaquer de loin, pour ne risquer aucun coup, elle ne rate jamais sa proie, où son regard cible, la pointe ira toujours se planter, au corps à corps elle peut sembler maladroite, mais sait se débrouiller avec un poignard, qu'elle cache la plupart du temps dans ses bottes. Elle n'a pas pour habitude d'être agressif au combat, elle étudiera chaque geste que vous ferez pour les tirer à son meilleur avantage. La plupart du temps, elle chasse en forêt de petit gibier, et évite le plus possible les Fangeux en se déplaçant d’arbres en arbres, ce qu’elle attrape, elle le revend ensuite dans les bas-quartier. Dans ces propos, Yul peut paraître vulgaire, elle est franche et dit ce qu'elle pense. Elle a un esprit combatif très intense, elle ne laissera personne lui passer dessus pour lui voler une victoire, quelle qu'elle soit. Généralement, Yul n'apprécie pas les membres de la noblesse, un tas de vantards, ignorant et péteux, pour elle ils ne connaissent rien à la vie, la vraie, où il faut se battre pour manger et pour survivre, elle a un grand sens des valeurs que sa famille lui a inculquée, elle respecte la vie -Elle ne tuera jamais sans raison évidente, mais ça ne vaut pas dire pour autant qu'elle se laissera marcher sur les pieds, elle ne se dérangera pas, quel que soit votre statue sociale pour vous flanquer une raclée que vous n'oublierez pas de sitôt. Elle se fit toujours à sa première impression et à son instinct, qui lui dicte toujours ce qu'elle doit faire – Et parfois, elle ne se trompe pas.

Histoire



J'avais une vie heureuse. Avant tout ça, avant les Fangeux, avant les remparts noires et sales de Marbrume, avant la pauvreté. Même si nous n'étions pas riches, nous vivions autrefois confortablement, mon père était un chasseur, il chassait et vendait ensuite la viande sur le marché. Ma mère, elle était une femme obsédée par le mariage de ses enfants. Elle nous donna la meilleure éducation qu'elle pouvait. Ma sœur se maria très vite à un petit médecin de campagne, ma mère était très fière.

Hélas pour elle, je n'allais certainement pas me laisser faire ainsi. J'avais toujours été la plus rebelle. Au lieu d'écouter ma mère me prêcher la bonne conduite, j'étais plus abonnés à l'école buissonnière, avec mon père. C'est lui qui fit le plus gros de mon éducation. Il m'apprit à tirer à l'arc, à pister les bêtes et à confectionner les pièges et à les poser. Ma mère n'abandonna pas pour autant de me trouver un bon mari « Ça a toujours été la plus belle de mes filles, dommage que ce soit une petite sauvage. Quoique, ça pimente un peu me direz-vous » Elle a dû essayer de me vendre auprès de bons partis à au moins la moitié du comté. Mais j'ai refusé tous les prétendants, certains avec facilité, d'autre avec peines.

Puis il y a eu des rumeurs, des disparitions inexpliquées, où des corps qu'on retrouvait déchiquetés dans les bois, au début on n'avait pas peur, on ne faisait pas attention, nous étions un trop petit village pour ce genre d'événement. Puis les habitants ont commencé à disparaitre. D'abord c'était des enfants qui partaient jouer dans les bois et ne revenait jamais, ceci à entraîner une vague de colère, trois innocents ont été brûlés sur le bûcher à cause de ces disparitions. Puis elles se sont faites de plus en plus fréquente, au sein du village, la nuit. On entendait les cris provenir de la maison attaquée, mais une fois arrivé sur place, il n'y avait plus rien sauf les cadavres des habitants. Les gens ont commencé à avoir peur, sans même savoir ce qu'il se passait, ils sont partis du village. Nous avons été la dernière famille à quitter le village et à se diriger vers l'est sans savoir une seconde ce que nous affrontions.

Nous avions pris soins d'éviter les grands chemins, à cause des bandits et autres criminelles. C'était une erreur.

Je me rappellerais toujours de cette nuit, il faisait chaud dehors, et humide aussi. Nous étions près des marécages, une odeur pestilentielle s'en échappée. Et les moustiques nous dévoraient. Il y eu d'abord un bruit d'eau, personne n'y a fait attention, cela aurait pu être n'importe quoi. Puis les choses sont allées si vite ! Cette silhouette squelettique sortant de l'eau et fonçant sur nous ! On m'a dit de courir, et j'ai couru, le plus vite possible et sans m'arrêter. Je crois même que j'ai arrêté de respirer. Quand je me suis enfin arrêtée, le soleil se levait. J'ai attendu, attendus de longues heures. Ma famille n'est jamais revenue. Peut-être que je n'aurais pas dû fuir ? J'aurais dû affronter cette chose, quoi que ce soit.

J'ai continué ma route à pied, seule.

Marbrume fut d'abord une arche, un endroit sûr, peut-être le dernier. Les murs étaient hauts, bien que noires et sales, ils promettaient protections. Je n'ai eu aucun mal à me trouver une chambre dans une petite auberge dans les bas quartiers. Ce n'était pas luxueux, les murs étaient gris et fissurés et le lit de simple draps en lin sur une planche de bois, mais ce n'était pas cher. Puis, plus le temps avancés, plus cette ville promise se révélée être une prison. Le danger était partout, autant dehors, que dedans.


Soi réel




Certifiez-vous avoir au moins 18 ans ? 19 ans mes coco ~
Comment avez-vous trouvé le forum ? (Topsites, bouche à oreille...) Je cherchais un bon RPG et je suis tombé sur cettte page, et là j'ai fait "Whaou !!"
Vos premières impressions ? "Whaou !! Trop Cool"
Des questions ou des suggestions ?



Marbrume soutient la création; cette fiche a été codée par Orange de CSSActif



Dernière édition par Yul Valvert le Sam 14 Nov 2015 - 18:53, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Auray de VauvrurComteavatar


MessageSujet: Re: "La vie est telle une flamme,un jour elle finit par s'éteindre." || Yul Valvert.   Sam 14 Nov 2015 - 14:26
Bienvenue Yul !

Merci pour ton enthousiasme Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
InvitéInvité


MessageSujet: Re: "La vie est telle une flamme,un jour elle finit par s'éteindre." || Yul Valvert.   Sam 14 Nov 2015 - 14:28
Merci ! Merci ! ♥️ Je m'attaque maintenant à l'histoire
J'ai vraiment hâte de Rp avec vous et de faire partie de Marbrume ^^
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité


MessageSujet: Re: "La vie est telle une flamme,un jour elle finit par s'éteindre." || Yul Valvert.   Sam 14 Nov 2015 - 20:56
Voilà ! Voilà ! J'ai fini ma fiche, ou en tout cas la première version !
Y'a t-il des choses à modifier ou qui ne vont pas ?

Amour ♥
Revenir en haut Aller en bas
AigrefinAdministrateuravatar


MessageSujet: Re: "La vie est telle une flamme,un jour elle finit par s'éteindre." || Yul Valvert.   Sam 14 Nov 2015 - 21:24
Bonsoir, et bienvenue sur Marbrume !

Quelques détails :

Pas de short ou whatever de cet acabit dans Marbrume, quand bien même vois-je très bien ce à quoi tu fais allusion.

Avant les Fangeux, ton père t'emmenait donc à la chasse, activité interdite pour qui n'est pas noble, et que l'on nomme braconnage. Il arrivait bien des malheurs à qui se faisait prendre. Si fait, je doute que ton père fût effectivement chasseur. Ou alors, de manière interlope.

Dernier point, dans la mesure où tu es donc une "étrangère" à la ville de Marbrume, non, tu auras eu du mal à trouver la moindre chambre que ce soit, eu égard à l'afflux d'étrangers, de réfugiés, et de ces autres personnes qui fuient les Fangeux. Peut-être un dortoir commun, à la limite, avec un maigre grabat à partager pour deux. Dans cette idée-là.

Sinon, pas d'autre incartade à signaler, tout cela me paraît très bien !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: "La vie est telle une flamme,un jour elle finit par s'éteindre." || Yul Valvert.   
Revenir en haut Aller en bas
 
"La vie est telle une flamme,un jour elle finit par s'éteindre." || Yul Valvert.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Séjour linguistique / Cours de polonais en Pologne
» Rouen - Jour de marché par PISSARO
» Rions un peu avec humour du jour.
» 1 blague par jour du Père Noël ^^
» 6eme jour de protéines pures et je n'ai pas le livre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marbrume RPG - Monde médiéval & Apocalyptique  :: Recueils royaux :: Présentations :: Fiches de personnages :: Fiches obsolètes-
Sauter vers: