Marbrume



Partagez | 
 

 Eileen Hardouin – La vie est une aventure

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Eileen HardouinFille du bas-peupleavatar


MessageSujet: Eileen Hardouin – La vie est une aventure   Sam 14 Oct 2017 - 10:44




Eileen HARDOUIN




Identité



Nom : Hardouin
Prénom : Eileen
Âge : 17 ans
Sexe : Féminin
Rang : Jeune fille du peuple, fille d'artisan modeste, fait pour le moment de petits travaux de couture payés, bien qu'elle n'apprécie guère cette activité passive
Carrière envisagée & tableau de départ avec les 4 PCs :
Par la force des choses et des aléas de la vie, elle va se rendre compte que sa voie est celle des armes.
+1 HAB - CHAR - INT – PAR

Compétences et objets choisis : Acuité auditive, Acuité visuelle, Piégeage, Confection
Pour le moment, elle ne possède qu’une petite dague et une fronde qui sert surtout à chasser les oiseaux.

Physique


Le miroir était ébréché, ici et là ; son teint avait pâli sous les ans et la poussière ; la rouille du cadre avait même taché un large morceau de l'angle supérieur droit. Eileen fixait la clarté de ses propres prunelles dans l'image qu'il lui renvoyait. Les cheveux blonds, coiffés à la va-vite, ne voyaient pas souvent la tranche d'une paire de ciseaux. Elle les ramenait souvent, le plus simplement, sous une coiffe plate qui faisait ressortir l'éclat très clair de ses iris, lui laissant un air d'enfance sur le visage.
Ne dépassant pas le mètre soixante, elle se hissa sur la pointe des pieds pour vérifier l'effet du bandage. Elle avait entrepris, depuis quelques mois, de bander sa poitrine pour éviter qu'elle ne devienne trop voyante. De ses observations, elle avait compris que si pour certaines femmes cela était un atout, en règle générale l'opulence était synonyme de problèmes.
La voix de son frère, accroupi devant l'âtre, parvint jusqu'à elle. Rapidement, elle finit d’enfiler la paire de braies sur la large chemise usée, et souffla un coup sec sur la mèche de cheveux qui retombait sur ses yeux. Prête ! Délaissant le miroir sur un dernier regard, Eileen posa sur ses épaules sa cape aux bords effilochés et attrapa le sac de jute qui servirait à ramener leur « butin ».

Personnalité


D'humeur toujours égale, plutôt joyeuse et espiègle, la petite blonde ne rechigne jamais à rendre service. Parfois, pourtant, elle perçoit cette étrange sensation, cette vague au fond d'elle, qui remonte comme un raz de marée, prête à tout dévaster sur son passage ; une telle force qu'elle pourrait en soulever des montagnes, mais devant son incompréhension et son incapacité à maitriser ce sentiment puissant, elle l'a toujours refoulé tel un vilain défaut à cacher.
Elle est croyante, bien que peu assidue à la pratique religieuse. Cependant à la maison, personne n’irait oublier de dire ses prières, sous peine que le ceinturon du père ne vienne leur rappeler leurs devoirs.
Bien que de nature affable, Eileen a peu d’amis. D’une part, elle passe beaucoup de temps soit à la maison à faire de la couture, soit avec son frère à marauder quelques fruits, œufs ou oiseaux.
D’autre part, les liens qui unissent le frère et la sœur sont si forts qu’ils sont inséparables. Et comme elle aime à le dire « je préfère chasser que parler chiffons ! »

Histoire



La pluie ruisselle sur les toits, elle court dans les ruelles. L’automne s’installe sur Marbrume en s’acharnant à lessiver les restes de l’été. Les cheveux dégoulinants, Eileen trouve refuge sous un porche. Elle resserre sa cape contre elle. La froideur de l’ondée lui fait claquer des dents et un long frisson la parcoure de la tête aux pieds.
C’est par une telle nuit qu’elle est venue au monde. Une nuit grise, humide, froide. Combien de fois sa mère ne s’est elle plainte de sa naissance, et combien de fois le père l’a maudite, l’obligeant à se prendre l’averse, trempé jusqu’aux os, pour aller chercher la vieille Louise qui sert d’accoucheuse aux femmes du quartier.
Son père est artisan carrier, il arrache la roche des falaises pour ensuite l'égaliser, l'affiner, la polir, pour enfin y apposer sa marque. Mais c'est un dur métier que l'homme compense par une consommation excessive d'alcool.
Sa mère est une femme effacée, courbée sous le joug conjugal. Les longues années et l’absence de sentiments entre les époux ont contribué à rapidement faire d’elle une esclave en son foyer. Si la venue au monde de l’ainée avait été un « désastre » au vu de son sexe, la naissance d’un fils par la suite avait, pour un temps du moins, allégé l’atmosphère familiale en donnant un peu d’espoir au cœur du père.
Mais c’était sans compter cette maudite fièvre qui avait frappé l’enfant au cœur de l’hiver, alors qu’il n’avait pas encore clos sa première année de vie. S’il ne l’avait pas perdue, c’était bien de justesse, et la maladie l’avait laissé marqué par un retard de croissance qui le rendait boiteux.
A quinze ans, le jeune homme est pourtant devenu assez résistant pour faire sa part des taches et braconner aux alentours de la ville.
Eileen aime son frère par-dessous tout, et celui-ci le lui rend bien. Ils sont leur soutien mutuel, leur force réciproque. S’il est vrai qu’ils n’ont jamais été riches, qu’ils n’ont jamais gouté les fastes d’une vie d’opulence, ils possèdent ce trésor inestimable qu’est l’amour fraternel.

L’averse s’amenuise peu à peu. Le ciel encore lourd de nuages gris semble l’attendre, la menacer, la défier. La jeune fille s’élance, tourne dans quelques ruelles, avant de rejoindre la grande rue des Hytres. Elle aime venir ici, même sans le sou, pour sentir, voir, écouter, parfois même toucher le soyeux d’une étoffe. Gouter, c’est autrement plus difficile. Pour gouter, il faut payer. Sauf à la boulangerie Fanchon. Et c’est justement là que ses pas la guident.
La miche de pain noir glisse sous la cape, tandis qu’Eileen dépose quelques pièces dans la main de la mère Fanchon. Avec un sourire entendu, comme un accord tacite, un biscuit prend la place au creux de la paume.
C’était il y a à peine six mois. Une fois la semaine, Eileen se rend au port. Elle y vient tôt, alors que marins et mareyeurs s’affrontent pour le meilleur prix, et le scellent d’une forte poignée de mains. Elle observe, elle écoute, elle cherche l’opportunité. Si les économies de la famille le permettent, elle prend un ou deux beaux poissons qui feront la joie d’un repas festif. Mais le plus souvent, elle recueille les têtes de poissons fraichement coupées. La mère en fait une soupe, agrémentée de quelques légumes racines et d’une tranche de pain noir.

Ce jour là, parmi les cris habituels, elle perçoit une agitation différente. Un homme, de la corpulence d’un taureau, tient entre ses doigts le poignet d’une toute petite fille. La plus jeune des Fanchon.

Misérable voleuse ! Tu sais c’que l’on fait aux voleuses comme toi ?!!

La pauvre petite pleure, hoquète, incapable de prononcer autre chose qu’un « c’est pas moi » entrecoupé de sanglots. Le sang d’Eileen ne fait qu’un tour dans ses veines. Et sans réfléchir plus avant, elle se précipite au devant de l’homme, s’interposant entre lui et l’enfant. Lui tenant tête, elle assène des arguments imparables quand elle comprend enfin que la petite a juste ramassé le poisson tombé de l’étal. La foule s’est amassée autour du trio et la perspective de perdre ces potentiels clients fait fléchir l’homme. Le temps c’est de l’argent, et il ne peut se permettre de perdre l’un comme l’autre.

Une fois rentrée à la boulangerie, la petite avait tout expliqué à sa mère qui n’avait eu de cesse ensuite de remercier Eileen. Depuis ce jour, elle glisse un biscuit dans la main de la jeune fille, en signe d’éternelle gratitude.

Une éclaircie a troué le ciel gris. La blondinette lève son visage vers le mince rayon de soleil et grignote le biscuit lentement, les yeux fermés, savourant chaque bouchée. Que ne donnerait-elle parfois pour rester une enfant.

Mais voila que l’âge adulte se profile, elle le sait, bientôt le peu d’argent que lui procure ses travaux d’aiguilles ne suffiront plus aux yeux du père. Bientôt la rébellion sourde de leurs rêves et de leurs ambitions va projeter la fratrie dans une vie à laquelle ils ne sont pas préparés. La séparation va marquer à tout jamais la jeune fille et lui ouvrira une nouvelle voie, celle qui lui est destinée.

Soi réel




Certifiez-vous avoir au moins 18 ans ? oui
Comment avez-vous trouvé le forum ? (Topsites, bouche à oreille...) Root-top.com (Topsite)
Vos premières impressions ? J’ai parcouru la plupart des pages, je me suis attardée sur certains RP, le niveau est haut et vraiment ce forum a une qualité impressionnante. J’espère tenir bon.
Des questions ou des suggestions ? aucune pour le moment.



Marbrume soutient la création; cette fiche a été codée par Orange de CSSActif





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Astrid la DouceCartomancienneavatar


MessageSujet: Re: Eileen Hardouin – La vie est une aventure   Sam 14 Oct 2017 - 10:54
Bienvenue =D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Talya de HaldonoresPrêtresseavatar


MessageSujet: Re: Eileen Hardouin – La vie est une aventure   Sam 14 Oct 2017 - 11:29
Bonjour et bienvenue, tu as écris ta fiche en une traite, cela veut dire qu'elle est complète ?

N'hésite pas à demander de l'aide pour régler ton avatar quelque peu déformé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eileen HardouinFille du bas-peupleavatar


MessageSujet: Re: Eileen Hardouin – La vie est une aventure   Sam 14 Oct 2017 - 11:33
Ah merci ! Je veux bien ! Voici l'image en format original, mais je n'ai pas réussi a la faire tenir dans les normes du forum Embarassed

https://www.hostingpics.net/viewer.php?id=625144500x5051435176313227419.jpg
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mederich de CorburgComteavatar


MessageSujet: Re: Eileen Hardouin – La vie est une aventure   Sam 14 Oct 2017 - 11:38
Bienvenue Eileen chez les Brumeux o/

Tu peux supprimer aussi le _ dans ton pseudo me semble, l'espace suffira !
Fiche sympathique, tu peux prendre aussi 4 compétences dans la liste proposé, ça montre plus ou moins ce que ton personnage à appris jusqu'ici !

A bientôt en jeux !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Talya de HaldonoresPrêtresseavatar


MessageSujet: Re: Eileen Hardouin – La vie est une aventure   Sam 14 Oct 2017 - 11:43
Tant qu'il y est, Mederich peut te redimensionner ton avatar vu qu'il me met au chômage. DD :

Bon, sinon ton image est pas super en qualité, mais elle est connue, je vais essayer de t'en trouver meilleure version mais je ne garantis rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mederich de CorburgComteavatar


MessageSujet: Re: Eileen Hardouin – La vie est une aventure   Sam 14 Oct 2017 - 11:54
Aussi tôt dit, aussi tôt fait ! Razz

https://redcdn.net/hpimg15/pics/7504019501.png

Voila pour la première image si jamais !

*Pas tapé Talya*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Astrid la DouceCartomancienneavatar


MessageSujet: Re: Eileen Hardouin – La vie est une aventure   Sam 14 Oct 2017 - 11:54
Moi aussi je viens mettre Talya au chômage ! J'ai déjà utilisé cette image comme avatar, alors je l'avais sur mon ordi, voilà donc pour toi : https://image.noelshack.com/fichiers/2017/41/6/1507974868-eileen.jpg
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eileen HardouinFille du bas-peupleavatar


MessageSujet: Re: Eileen Hardouin – La vie est une aventure   Sam 14 Oct 2017 - 11:56
Ah génial !!! Effectivement elle est bien plus jolie comme ca . Mille mercis !
Je fais les changements !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Talya de HaldonoresPrêtresseavatar


MessageSujet: Re: Eileen Hardouin – La vie est une aventure   Sam 14 Oct 2017 - 12:09
De toute façon plus personne n'a de considération pour moi ici !
Sinon, à part les quatre compétences dont te parlais Mederich, je n'ai pas très bien compris quelle carrière tu compte embrasser. Une milicienne fraîchement débarquée ou bonne à-tout-faire ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eileen HardouinFille du bas-peupleavatar


MessageSujet: Re: Eileen Hardouin – La vie est une aventure   Sam 14 Oct 2017 - 12:17
A terme je la vois mercenaire, ou chevalier, suivant les rencontres et les choix qu'elle fera. Sans tout dévoiler, un drame familial va bouleverser sa vie et la pousser vers une voie armée.
Pour le moment, elle n'est pas grand chose Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Talya de HaldonoresPrêtresseavatar


MessageSujet: Re: Eileen Hardouin – La vie est une aventure   Sam 14 Oct 2017 - 12:28
Je vois, plus que les compétences à ajouter donc, au plaisir de rp.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eileen HardouinFille du bas-peupleavatar


MessageSujet: Re: Eileen Hardouin – La vie est une aventure   Sam 14 Oct 2017 - 13:55
Il y a un choix immense dans les compétences. Dois je lui attribuer uniquement ce qu'elle sait faire actuellement, c'est a dire pas grand chose, ou puis je choisir ce qu'elle va développer en premier pour sa carrière ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Talya de HaldonoresPrêtresseavatar


MessageSujet: Re: Eileen Hardouin – La vie est une aventure   Sam 14 Oct 2017 - 14:05
Les deux sont possibles, ta seule restriction réside dans la limite des capacités et connaissances de ton personnage. Pas d'alphabétisation pour un personnage mal né donc, comme pas de talent particulier en arme tant que ton personnage ne s'est pas soumis à un entraînement rigoureux !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eileen HardouinFille du bas-peupleavatar


MessageSujet: Re: Eileen Hardouin – La vie est une aventure   Sam 14 Oct 2017 - 14:17
Allez ! C’est un défi pour mes débuts ! Very Happy
Pour son habileté au braconnage : Acuité auditive, Acuité visuelle (également utile en couture), Piégeage
Et pour son travail quotidien de couture : Confection
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Eileen Hardouin – La vie est une aventure   
Revenir en haut Aller en bas
 
Eileen Hardouin – La vie est une aventure
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» L'aventure des Normands VIII eme XIII eme siècle
» livre, « Les Parachutistes une aventure d’homme »
» Deux Berrichonnes au Rallye solidaire Cap Femina Aventure
» L'aventure couche lavable !
» L''aventure Weight Watchers de Nathy

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marbrume RPG - Monde médiéval & Apocalyptique  :: Recueils royaux :: Présentations :: Fiches de personnages :: Fiches validées-
Sauter vers: