Marbrume



Partagez | 
 

 Seren - "Celui qui s'oriente sur l'étoile ne se retourne pas."

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
SerenSaltimbanqueavatar


MessageSujet: Seren - "Celui qui s'oriente sur l'étoile ne se retourne pas."    Ven 2 Juin 2017 - 0:45




Seren




Identité



Nom : Inconnu
Prénom : Seren
Âge : 27 ans
Sexe :Femme
Rang : Acrobate équestre et dresseuse de cheveaux.
Carrière envisagée & tableau de départ avec les 4 PCs : Saltimbanque.
+2 Hab, +1 INT, +1 CHA
Compétences et objets choisis :
Compétences :
• Dressage
• Jonglerie
• Monte
• Narration

Objets:
• Tenue en Lin
• Veste en cuir
• Gants de cuir usés
• Fronde
• Dague



Physique




Seren est une jeune femme attirante.
Grande et longiligne, elle a le muscle ferme et les courbes qu'il faut.
Sa peau est d'une blancheur à faire pâlir les nobles, sensible elle ne peux s'exposer au soleil plus de quelques heures ou de vilaines brûlures apparaissent sur son corps.
Son visage harmonieux est entouré d'une chevelure d'ébène souvent revelée en un chignon négligé quand elle chevauche mais libre le reste du temps. En parlant de son visage, la partie la plus marquante de celui-ci sont ses yeux. De beaux yeux en amande,d'un bleu glacé contrastant avec le noir de ses cheveux.
Des lèvres naturellement rouges et pulpeuse, souvent étirées dans un sourire moqueur complètent le tableau.

Habillée comme un homme, on ne peut cependant pas la confondre avec eux.
Trop gracile, trop fluette.



Personnalité



Seren est une femme espiègle mais respectueuse des règles qu'elle considère justes.
Ayant un très fort caractère, elle reste cependant calme là plupart du temps, essayant de régler les conflit par la parole plutôt que par une bagarre.
les gens ont tendance à écouter ses conseilles même si, parfois, ils ne sont pas bons.
Ses compagnons de voyage connaissent tout de son histoire mais pour les gens qu'elle à rencontré récemment elle reste un véritable mystère. Peu loquace avec ce genre de personne, sa joie de vivre et son amour pour le bon vin se déploient les jours de fête ou les occasions particulière.

plus que tout au monde elle a peur de perdre Enbarr, son compagnon fidèle qui la comprend mieux que personne.

Elle est indépendante et a souvent besoin de s'éloigner de son groupe, quelques heures et dans les cas les plus extrêmes, quelques jours.
Jamais sans Enbarr bien entendu.

Histoire



Seren.
Née à Marbrume elle n’y a cependant vécu que quelques mois avant d’être emportée dans les plaines par un peuple nomade.

En effet, sa génitrice devenue fille-mère dans sa quinzième année s’était entichée d’un étranger. Un jeune homme de passage, appartenant à un groupe d’amuseurs. Un soir elle alla le retrouver dans la grange qu’il partageait avec ses compères et les amants connurent une nuit d’ivresse et de satiété. Les conséquences de cette nuit furent terrible pour la jeune fille.
Son ventre s'arrondissait de mois en mois et l’homme responsable de cet état était reparti courir l’aventure dans d'autres villes.

Les parents de cette dernière la parquèrent dans sa chambre, honteux de la conduite de leur héritière. Car il étaient plutôt aisés. Les voisins s’étaient penchés sur la prise de poid de la jeune fille et des rumeurs pouvant nuirent à leurs affaires commençaient à se faire entendre.
Seule et abattue la future mère détesta peu à peu le fruit des ses amours, allant jusqu'à de cogner et se frapper volontairement le ventre pour lui faire du mal.


Un soir de juin, le délivrance arriva enfin. Le travaille fût long et difficile mais à peine eut elle aperçut sa fille que la fille-mère en tomba éperdument amoureuse. Toute sa vie tournerait alors qu’autour de ce minuscule être rose et bruyant.
Un minuscule duvet noir ébène trônait sur la tête de l’enfant, hérité de son père.
Un peau pâle et douce, hérité de sa mère.
Ses yeux étaient encore fermés et leur couleurs ne se fixerait pas avant quelques mois.


Alors que la saison chaude approchait de sa fin, le groupe d’amuseur revint à Marbrume.
Les sentiments refoulés envers cet homme tantôt aimé tantôt haï refirent surface et la fille-mère le confronta. L’amour toujours vivace prit le dessus et, sans le dire à personne les amants et leur fille partirent sans un mot.


Les années passèrent et la jeune Seren avait une place particulière dans le groupe, tout comme sa mère. Étrangère sans vraiment l’être, les autres enfants se tenaient à l’écart.
Ses grand yeux bleus glacés les intimidait tout en les charmant. Dégourdie, elle s’imposa finalement à l’adolescence, douée avec les bêtes, elle reprit sans difficulté le travaille de son père : Dresseur de chevaux et acrobate.
Longtemps, ces animaux magnifiques avaient été ses seul amis, elle savait leur parler, les écouter et leur demander.
On n’ordonne pas à un cheval, on demande.

Elle devient une femme magnifique, enflammant souvent le coeur des garcons qui croisaient sa route. Les moeurs étant très différentes de celles de la Trinité, Seren connu quelques hommes sans vraiment trouver plaisir à leur compagnie.

Ayant été bercée par les contes des deux “peuples”, au jeune âge de vingt ans et accompagnée d’une dizaine de ses frères, elle décida de retourner à Marbrume. Lieu évité comme la peste par ses parents. Curieuse de découvrir cette ville grandiose aux dires des anciens et ou ses grands-parents maternels vivaient.
Une nouvelle troupe se constitua alors. Elle en serait la dirigeante, élue à l'unanimité par ses pairs. Pragmatique, elle décida d’éviter les grandes villes dans un premier temps afin de mettre au point leur numéro, de devenir meilleurs, de devenir les meilleurs. Leur petite troupe éra ainsi de village en village, ne gagnant pas bien leur vie mais cette frugalité ne les gênait pas outre mesure, resserrant leur lien.
Cependant la migration généralisée d’Août 1164 les poussa à se réfugier dans les hauts murs de la capitale.
Perdue, la troupe errait dans les ruelles sans trouver d'endroit où poser leurs bagages.


Leurs pérégrinations les menèrent alors dans le quartier commercial de la ville, La Hanse.
Le passage des habitants mêlé aux cris et aux argumentations des commerçant en faisait l’endroit idéal pour travailler. Ne restait plus qu'à trouver un endroit ou vivre.
Ils dénichèrent alors un morceau de terre nue, non loin d’une petite place.
Les tentes furent vite montées et Seren prit alors le temps de vérifier l’état de leur chevaux.
Son étalon,Enbarr, à la robe d’un noir d’encre restait calme et discipliné. Elle l’avait dressé elle même et était très fière de lui. Un lien unique les liait, il était son seul vrai soutien au sein de ce groupe hétéroclite.


Les musicien(ne)s :
- Armel, 20 ans, Brune aux yeux noisettes. Jolie mais renfermée. Joue du tambourin.
- Cillian, 17 Ans, Cheveux noirs, yeux bleus. Insupportablement énergique. Joue des percussions.
- Dreidre et Declan, jumelles. Petites aux cheveux noirs. Yeux bruns. Calmes et douces. Jouent un duo de flûte extraordinaire.

Les Amuseurs :
Jaouen, 15 ans, Brun à la peau basanée, calme et réservé. Mangeur de couteau/cracheur de feu.
Lohan,32 ans, blonde aux yeux verts, Énergique et malicieuse. Jongleuse et contorsionniste.
Nolan, 25 ans, Brun aux yeux verts. Casse-cou et aimant à ennuis. Partenaire de Seren dans leur numéro équestre.



Tout ce petit monde vivait joyeusement ensemble, sans se soucier du danger à l’extérieur des murs. Leur but était maintenant d’arriver à la cours du Duc, de le divertir et de gagner une renommée hors du commun.
Pour cela ils joueraient tous les jours s’il le fallait, n’importe où et n’importe quand.


Soi réel




Certifiez-vous avoir au moins 18 ans ? Oui ~
Comment avez-vous trouvé le forum ? (Topsites, bouche à oreille...) Dc Fenrir
Vos premières impressions ?
Des questions ou des suggestions ?



Marbrume soutient la création; cette fiche a été codée par Orange de CSSActif

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gondemar RosalisMilicienavatar


MessageSujet: Re: Seren - "Celui qui s'oriente sur l'étoile ne se retourne pas."    Ven 2 Juin 2017 - 8:32
Re-bienvenue sur le forum Very Happy

Tu devrais essayer de contacter Hermine, peut-être qu'un lien pourrait vous intéresser au vu de vos profils respectifs. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SerenSaltimbanqueavatar


MessageSujet: Re: Seren - "Celui qui s'oriente sur l'étoile ne se retourne pas."    Ven 2 Juin 2017 - 15:57
Merci Gondemar !
Je lui enverrais un Mp Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sydonnie d'AlgrangeMilicienneavatar


MessageSujet: Re: Seren - "Celui qui s'oriente sur l'étoile ne se retourne pas."    Ven 2 Juin 2017 - 17:57
Bienvenue parmi nous, que dis-je Re-Bienvenue parmi nous ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SerenSaltimbanqueavatar


MessageSujet: Re: Seren - "Celui qui s'oriente sur l'étoile ne se retourne pas."    Sam 3 Juin 2017 - 15:23
Merci Sydo ♥

Fiche terminée By the way
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ambre de VentfroidFondatriceavatar


MessageSujet: Re: Seren - "Celui qui s'oriente sur l'étoile ne se retourne pas."    Dim 4 Juin 2017 - 18:24
Bonsoir Fenrir et re-bienvenue parmi nous avec ce DC !

Je n'ai rien à redire à cette fiche, à part un tout petit détail que j'aimerais que tu éclaircisses :

Citation :
Les moeurs étant très différentes de celles de la Trinité, Seren connu quelques hommes sans vraiment trouver plaisir à leur compagnie.

Ayant été bercée par les contes des deux “peuples”, au jeune âge de vingt ans et accompagnée d’une dizaine de ses frères, elle décida de retourner à Marbrume.

Entends-tu simplement que le groupe d'artistes ne suivait pas les moeurs classiques de la Trinité, n'étaient pas aussi "carrés" sur les concepts de mariage et fidélité etc, donc pas des gens super pieux, ou entends-tu réellement que leur groupe appartient à un autre peuple étranger, une autre culture, une autre religion ? Dans le second cas vous ne pouvez pas jouer d'étrangers qui ont reçu une culture différente que celle du Royaume, du coup il faudrait simplement que ça soit des gens qui écoutent pas forcément les "bonnes règles", mais sans faire intervenir un autre peuple. J'avais le doute puisqu'à un autre moment tu parles de "peuple nomade".

Si ce n'est ça, aucun souci, et je vais pouvoir te valider très vite. =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fenrir LeblancTenancier de bordelavatar


MessageSujet: Re: Seren - "Celui qui s'oriente sur l'étoile ne se retourne pas."    Lun 5 Juin 2017 - 3:12
Pour cette partie j'imagine juste qu'ils connaissent les règles qui régissent le culte de la Trinité mais qu'ils ne respectent que celles qui les arrangent.
Pour le mariage, le sexe et autres "lois" limitant la liberté des individus ils les zappent sans scrupules !
Voilà :3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ambre de VentfroidFondatriceavatar


MessageSujet: Re: Seren - "Celui qui s'oriente sur l'étoile ne se retourne pas."    Lun 5 Juin 2017 - 20:23
Je te valide donc, bon jeu parmi nous avec ce perso !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fenrir LeblancTenancier de bordelavatar


MessageSujet: Re: Seren - "Celui qui s'oriente sur l'étoile ne se retourne pas."    Lun 5 Juin 2017 - 20:38
Merci ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Seren - "Celui qui s'oriente sur l'étoile ne se retourne pas."    
Revenir en haut Aller en bas
 
Seren - "Celui qui s'oriente sur l'étoile ne se retourne pas."
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'avent
» centre anti poison ou pas ?
» Mon maquillage d'amour + celui de mon cap
» j'ai le tein terne, je le veux lumineux comme celui ci
» "Resistes...bon, celui là et puis j arretes lol" BIG WW + autres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marbrume RPG - Monde médiéval & Apocalyptique  :: Recueils royaux :: Présentations :: Fiches de personnages :: Fiches validées-
Sauter vers: