Marbrume



Partagez | 
 

 Frederic d'Argent

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Frederic d'ArgentChevalieravatar


MessageSujet: Frederic d'Argent   Ven 28 Avr 2017 - 23:45




Le Lion d'Argent




Identité



Nom : d'Argent
Prénom : Frederic
Âge : 21
Sexe : Mâle
Rang : Chevalier
Carrière envisagée & tableau de départ avec les 4 PCs :
- Carrière du Chevalier.
- +2 HAB +1 ATT +1 PAR
Compétences et objets choisis :
Arme de prédilection : Épée longue.
Reflexes Éclairs
Sang froid
Alphabétisation

Épée longue
Harnois
Casque en plates
Bouclier en acier

Physique



Le plus jeune fils de la lignée d’Argent est d’un physique exemplaire, plus grand que la moyenne, aux épaules larges et à la musculature parfaitement ajustée, il est en soit le produit d’une discipline rigoureuse et d’un héritage martial millénaire. Le visage long et noble doublé d’un air stoïque et d’un regard perçant, bleu comme les glaciers du nord, il dégage une assurance d’acier et impose un certain respect par sa simple présence. Ses cheveux tenus court sont d’un blond dont la pâleur rappelle les plaines dorée de sa terre natale. Sa peau lisse et sans faute, à l’exception d’une marque un fer rouge juste au-dessus du cœur prenant la forme d’un lion rugissant au ciel, le résultat d’un entretien méticuleux. Son garde-robe se compose principalement de chemises au couleur de sa maison soit le gris et blanc avec des accents de bleu et d’azure, Frederic lui-même préfère des vêtements sobres laissant la vanité souvent trop présente pour les plus hautes sphères de la noblesse. Bien qu’il ne soit pas très loquace, il possède une voix grave et un ton dur qui montre une maturité bien au-delà de son jeune âge.

Personnalité



Le visage neutre et le regard sévère son généralement tout ce que laisse paraitre Frederic au grand publique c’est une face silencieuse qui cache un fort caractère. Soucieux de nature il ne se laisse pas approché facilement, il a tendance à être extrêmement direct ce qui cause souvent des malaises et peut dans d’autre passé pour une arrogance outrageuse. Son manque de sens de l’humour et son approche logique en tout temps peut le faire paraitre un peu niais par moment, même si en réalité il garde une curiosité féroce et à l’esprit vif. C’est un travailleur acharné qui n’arrêtera pas avant d’avoir accomplis son objectif tel qu’il soit ça fait aussi de lui quelqu’un d’incroyablement têtu. Récemment ses idéo d’honneur et de courage se voient sérieusement teinté par le massacre de sa famille, il a une vision désabusé de la vie et regarde la mort d’un œil distant et froid. Des images d’horreurs, de massacre et de démon hantent ses nuits réduisant considérablement son sommeil et il passe maintenant considérablement plus de temps à la bibliothèque que dans la cours de pratique, cherchant secrètement une explication divine au non pour les atrocités auxquels il avait été témoins.

Histoire



La famille d’Argent a longtemps été réputée comme étant les champions du peuple, parangons de l’honneur chevaleresque, chaque membre de la famille est un fier représentant de cette philosophie, de grand orateur, ils étaient une lumière pour le peuple par leurs humilités et leurs chaleurs. Ils jouissaient d’une stabilité relative grâce à une politique de porte ouverte qui bénéficiait grandement au commerce et d’un héritage prestigieux ayant la réputation de fournir certain des meilleurs duellistes au monde malgré la taille relativement petite de la famille. Il était dit au moment de sa naissance que Frederic, le troisième fils d’un troisième fils, était destiné à de grandes choses. Les superstitions marquant son arrivé comme celle d’un grand héro qui allait sauver la ville d’une grande extinction dans un futur incertain. Comme tous les fils d’Argent son éducation commença très tôt, il reçut une formation de base en tradition militaire, en lecture et en écriture de longue journée d’étude bouclée par des sessions d’entrainement par diverse maitres d’arme divulguant a chaque jour les secrets de l’art du combat avec une froideur et une brutalité calculé. Très vite il fut évident que le jeune Frederic avait le talent naturelle si familier des fils d’Argent mais encore, il surpassait les attentent déjà astronomique de ses professeurs. Alderic le cadet de la famille prit un intérêt particulier en l’apprentissage de son junior, avec sept années de différance il était déjà un guerrier accompli et un grand philosophe avec un penchant pour l’art et la beauté. Malgré ses succès en tant qu’élève, Frederic était source de tension, sa timidité presque maladive rendaient ses relations avec le publique difficile laissant une image de froideur et de détachement et son penchant pour la solitude était source de rumeur peu enviable par rapport à sa santé mentale souvent interprété comme fragile par ses habitudes non conflictuels. Mélangé à la superstition entourant sa naissance la nature du garçon était source de controverse à travers la noblesse avoisinante au grand désarroi de son père qui ne fit qu’augmenté ses attentes dans l’espoir de surplombé les rumeurs avec des exploits retentissants.

La baronnie d’Argent fut bâtit à travers la passion pour le duel, le baron Karl d’Argent était l’hôte de fréquent tournois qui attirait duelliste et bourgeois des quatre coins du pays. L’ainé de la famille se devait de défendre le titre de champion détenu par la famille depuis maintes générations, « Le Lion d’Argent » était l’honorifique accordé au vainqueur d’un tournois très spéciale tenu à tous les trois ans et cette honneur appartenait à Theoderic le grand frère et premier fils de Karl, le plus grand duelliste de l’histoire du baronnie qui à l’âge de 38 ans était toujours invaincu. Il était difficile pour le jeune Frederic de ne pas idolâtré son ainé car il représentait tout a quoi le garçon aspirait devenir, le champion savait faire lever les foules d’une seule phrase éloquente, il était un séducteur hors pair se ventant de conquêtes exotiques à en faire rougir d’envi et par-dessus tout il était le Chevalier le plus honorable et le plus humble passant à travers chacune de ses victoires sans jamais succombé à l’arrogance ou l’égoïsme. Ce fut alors une grande déception quant à l’âge de douze ans il fut assigné comme écuyer a Alderic par décret de son père qui, sans la moindre subtilité, essayait d’extirpé une réaction de son benjamin quasi muet en vain. Le moment de révélation n’allait finalement pas tardé pour le jeune Frederic, le jour de son premier duel. Certes ce n’était qu’un combat mineur en ouverture d’un plus grand tournoi mais pour un membre de la famille d’Argent même une joute mineure attirait un nombre considérable de spectateur. C’est ici, dans l’arène que l’écuyer se sentait chez lui, renforcé par des heures et des heures de pratique ici il se sentait invincible. Son adversaire même s’il était un peu plus âgé n’eut aucune chance, Frederic se vida de sa rage et de ses frustrations accumulées dans le silence dans une explosion de coup d’une vitesse fulgurante. Son adversaire recula peu à peu incapable de garder le rythme entamé par le garçon, voulant se prouver une fois pour toute aux yeux demandant de son père il fut sans merci assenant des coups d’une brutalité excessive allant même jusqu’à empoigné son épée par la lame pour assommé son adversaire d’un coup de garde au visage mettant fin au duel devant une foule muette. La froideur avec laquelle Frederic avait défait son opposant laissa même certain Duelliste accomplis sur leurs appétits, le jeune homme étendu par terre complètement défiguré en laissait peu à l’imagination. Son retour au château se fit dans un silence tendu, l’écuyer ayant repris ses esprits savait très bien qu’il était allez trop loin, il n’y avait aucun honneur dans sa victoire. La conséquence vint promptement et avec la force d’un raz de marée, Karl d’Argent banni son propre fils de tous les tournois petit ou grand jusqu’à ce qu’il en a décidé autrement. Et, finalement, il eut cette réaction tant attendu alors que Frederic une fois enfermé dans sa chambre cria sa rage aux dieux jusqu’à s’que sa voix s’éteigne.

Les années se succédèrent sans d’autre incident, l’écuyer passant le plus claire de son temps à s’acquitter de ses tâches d’entretiens et à l’entraînement intensif en vue d’un pardon éventuelle. Frederic apprit a contrôlé son tempérament se barricadent derrière son sang-froid implacable et finalement tout semblait tranquillement tombé en place pour le garçon maintenant devenu jeune homme. À l’aube de son vingtième anniversaire lui et ses frères furent convoqué à une réunion spéciale, des rumeurs d’une menace venant de l’ouest le baron décida donc d’envoyer une petite escouade à cheval pour récolter de plus amples information, sachant que la baronnie d’Argent malgré la qualité de ses soldats manquait cruellement en nombre face à une menace de taille donc le plus d’information acquis d’avance le mieux la baronnie pouvait prévenir le danger. Theoderic prit la tête de l’expédition et quitta vers l’ouest, difficile de croire que c’était alors la dernière fois que Frederic allait voir son héro vivant. Trois semaines s’écoulèrent sans nouvelles puis, un jour assombris par les nuages d’une pluie d’été un seul des onze membres de l’expédition revint portant dans ses bras le corps de Theoderic. Le baron déclara qu’un deuil de trois jours soient tenu en l’honneur de l’ainé, Alderic était terrassé le plus jeune lui, encore plus muet qu’a l’habitude tous sentait le même chagrin pesé sur leurs épaules. Le baron n’avait pas quitté le sanctuaire ou son fils était exposé le corps rigide et froid, maquillé pour cacher cette hideuse morsure. Qu’avait-il bien put lui arrivé ? Qu’es qui aurait pu venir à bout d’un guerrier aussi endurcit ? Les questions tourmentaient Frederic le poussant vers son endroit préféré le toit de la plus haute tour du château, un endroit où il espérait retrouver un peu de calme dans la pluie. Il ignorait depuis combien de temps il était là laissant ses pensé flotter, quand il fut ramené à réalité par un cri effroyable venant du sanctuaire qui se trouvait en bas. L’écuyer se jeta dans les escaliers dévalant la tour en direction du sanctuaire. La scène qui l’attendait dans la chambre principale grava une image de chair et de sang dans sa mémoire. Devant lui une douzaine de prêtre en accoutrement de cérémonie gisaient au sol leurs corps une ribambelle méconnaissable de morceaux assorti, ravalant sa salive il détourna son regard vers le porte défoncer au fond de la salle menant vers une petite enclave, enchainant des pas frénétiques et machinaux il parcouru l’espace en peu de temps dégainant instinctivement son épée qui ne l’avait pas quitté de la journée. Le reste… Le reste est toujours flou à ce jour dans sa mémoire, le baron mort… Alderic dévisagé et du sang couvrant ses propres mains il y avait quelqu’un d’autre aussi quelque chose d’autre… Le reste n’était que murmure et écho. À partir de ce moment les évènements déboulèrent abruptement, Alderic la moitié du visage ravagé de lacération fut nommé baron dans le chaos et la consternation, il fut incapable de rassuré la population face au incident grandissant à travers le royaume. Un air de panique avait pris la baronnie d’assaut, les gens quittait en petit groupe puis en masse, les histoires d’horreurs circulant à travers la foule comme une trainé de feu. C’est ainsi la baronnie d’Argent s’effondra le commerce rompu par l’exode massive, le château ruiné par la plèbe en colère c’est dans cette confusion qu’un Alderic sur le bord de la folie adouba son frère le nommant « Le dernier Lion d’argent ». Il lui marquant au fer le symbole de leurs famille sur le cœur et l’envoya de force vers l’est là où une tante l’attendait, à Marbrume.

Alors que son cheval marchait lentement vers les remparts de la cité Frederic ne pus s’empêché de rire, au bout du compte les superstitions n’avait pas eu raison, il n’avait pas su sauver son peuple au contraire ! Comme les dieux, il les avait tout simplement abandonnés.


Soi réel




Certifiez-vous avoir au moins 18 ans ? Oui.
Comment avez-vous trouvé le forum ? (Topsites, bouche à oreille...) Topsite.
Vos premières impressions ? J'aime bien l'ambiance.
Des questions ou des suggestions ? Non.



Marbrume soutient la création; cette fiche a été codée par Orange de CSSActif



Dernière édition par Frederic d'Argent le Sam 29 Avr 2017 - 23:28, édité 25 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sydonnie d'AlgrangeMilicienneavatar


MessageSujet: Re: Frederic d'Argent   Ven 28 Avr 2017 - 23:48
Bienvenue (Rebienvenue ?) parmi nous ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Séraphin ChantebrumeMilicienavatar


MessageSujet: Re: Frederic d'Argent   Sam 29 Avr 2017 - 0:04
Salut à toi et bienvenue parmi nous!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel DestrelmarMercenaireavatar


MessageSujet: Re: Frederic d'Argent   Sam 29 Avr 2017 - 1:12
Bienvenue par ici messire d'Argent. Bon courage pour la fiche !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victor de RougelacComteavatar


MessageSujet: Re: Frederic d'Argent   Sam 29 Avr 2017 - 6:39
Bienvenu Chevalier!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gondemar RosalisMilicienavatar


MessageSujet: Re: Frederic d'Argent   Sam 29 Avr 2017 - 8:19
Bienvenue sur le forum. Very Happy

J'ai noté une petite erreur concernant la Fange dans la fiche (je me permet, sans offense ^^ ), les Fangeux arrivent de l'Est normalement et non pas de l'Ouest. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frederic d'ArgentChevalieravatar


MessageSujet: Re: Frederic d'Argent   Sam 29 Avr 2017 - 8:29
Oh merci j'ai arrangé sa ! Et je crois avoir terminé, considérant l'heure a laquelle j'ai conclu, si l'histoire dérape un peu milles excuses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
InvitéInvité


MessageSujet: Re: Frederic d'Argent   Sam 29 Avr 2017 - 9:03
Bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas
Cyrielle FerrandForgeronneavatar


MessageSujet: Re: Frederic d'Argent   Sam 29 Avr 2017 - 11:20
Bienvenue!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ambre de VentfroidFondatriceavatar


MessageSujet: Re: Frederic d'Argent   Sam 29 Avr 2017 - 11:42
Encore bienvenue parmi nous Frederic !

Et je me permets de te corriger Gondemar, les fangeux arrivent bien de l'ouest, sachant qu'à l'est de Marbrume eh bien... c'est l'océan. Difficile pour les fangeux d'arriver par l'est du coup xD

Bon courage pour ta fiche futur chevalier =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frederic d'ArgentChevalieravatar


MessageSujet: Re: Frederic d'Argent   Sam 29 Avr 2017 - 11:53
Ah bon c'est réarranger alors. Merci !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dain EmulsinMilicienavatar


MessageSujet: Re: Frederic d'Argent   Sam 29 Avr 2017 - 12:24
Bienvenu ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ambre de VentfroidFondatriceavatar


MessageSujet: Re: Frederic d'Argent   Sam 29 Avr 2017 - 22:43
Bonsoir Frederic,

Je n'ai strictement rien à redire à ta fiche si ce n'est le rang de ton personnage. Pour des soucis de hiérarchie nous n'acceptons pas le rang de Duc, mais ici ton personnage est le fils d'un Duc et de ce fait, possède ce titre en étant le dernier de la famille. Il te faut donc rétrograder la famille de ton personnage au rang de baron ou de comte étranger.

A part ça je pourrai te valider ! =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frederic d'ArgentChevalieravatar


MessageSujet: Re: Frederic d'Argent   Sam 29 Avr 2017 - 23:03
Et voilà !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ambre de VentfroidFondatriceavatar


MessageSujet: Re: Frederic d'Argent   Sam 29 Avr 2017 - 23:37
Après les quelques mots échangés sur cb et les précisions par mp, du coup je n'ai rien à redire je peux valider ton chevalier en l'état !

Je te donne ta couleur tout de suite, bon jeu parmi nous !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Frederic d'Argent   
Revenir en haut Aller en bas
 
Frederic d'Argent
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» L'Argent-Dette
» Où placer son argent ?
» Le beurre et l'argent du beurre
» L'argent de poche
» Argent de poche

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marbrume RPG - Monde médiéval & Apocalyptique  :: Recueils royaux :: Présentations :: Fiches de personnages :: Fiches validées-
Sauter vers: