Marbrume



Partagez | 
 

 Talya de Haldonores

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Talya de HaldonoresPrêtresseavatar


MessageSujet: Talya de Haldonores    Jeu 16 Mar 2017 - 21:15




Talya de Haldonores


« Qu’Anür nous pardonne cette mort,
Et qu'elle nous accorde la renaissance.
Que Serus nous accorde l'abondance,
Et que Rikni nous aide à réparer nos tords. »


Identité



Nom : De Haldonores
Prénom : Talya
Âge : 23 ans
Sexe : Femme
Rang : Prêtresse de Rikni, Fille cadette du Baron de Haldonores
Carrière envisagée & tableau de départ avec les 4 PCs : Carrière de Prêtresse : +2 en Charisme, +1 Intelligence, +1 Parade.
Compétences : Préparation de poison, Eloquence, Doctrine du Culte, Intimidation
Objets choisis : Dague, dague de jet, sigle de Rikni

Physique



Si Talya et sa soeur jumelle se côtoiyaient, personne ne pourrait aisément établir de lien entre les deux femmes autre que leur naissance noble. Pourtant, la prêtresse est une femme du même acabit de sa mondaine soeur. Un port hautain et fermé, jugeant le monde entier malgré une petite taille, fine et discrète mais captivant le regard d’une aura intimidante. Ce charisme est l’un des seuls héritages que Talya a conservé de son éducation noble, bien que n’étant que la fille cadette fille du feu baron de Haldonores. Les similarités physiques avec sa soeur s’arrêtent là, puisqu’à contrario de cette dernière, la prêtresse jouit de moins d’arguments féminins : les seules véritables formes dont elle peut se targuer sont les rondeurs de son bassin, signe évident de la bénédiction de la dieu de la fécondité Serus. Son visage est aussi plus sobre : ses cheveux d’un blond vénitien plutôt que le roux flamboyant de sa parente passionne moins les foules, mais dans ses yeux plus clairs que son aînée, l’on peut également apercevoir si l’on est très curieux, à moins d’avoir provoqué son courroux, la flamme d’une vive malice voilée de la dérision qu’autrui lui inspire. A l’image de ses consoeurs du Temple, elle arbore un air qui se veut serein et apaisant pour ceux la bénédiction de la Trinité, sévère et détracteur à l’égard d’autres qui eux, viennent en quête du pardon divin de leurs pêchés.
Dans la grande majorité du temps qu’occupe sa fonction, la prêtresse de Rikni se présente telle la fervente mais noble servante de la déesse : recouverte d’une longue tunique blanche souvent dotée d’une traîne et de longues et étroites manches dont le bout recouvre ses mains fines, ainsi qu’un surcot aux demis manches très larges à la jupe fendue en deux, souvent aux couleurs de la déesse serpent, et qui tient à la taille par une ceinture de cuir fine, entourant plusieurs fois les hanches de la dame. Lors des fêtes de la Trinité, et particulièrement lors d’évènements sous le signe de Riki, la tenue se fait plus riche bien que toujours composée de couleurs superposées sur du blanc : il n’est pas rare que Talya porte en ces cas là une ceinture de cuir épaisse et large, frappée d’un sigle de serpent d’argent en son centre et dont chaque côté est relié par des rubans de satin vert.
Elle se refuse à cacher ses cheveux d’une quelconque manière, mais les tresse régulièrement ou les réunit en chignons à l’aide de liens de cuir, ou les deux. Cependant Talya les laisse couler librement dans son dos lors des festivités, l’absence de coiffure compensant le somptueux bijou de tête qu’elle exhibe ces temps là.
La manie qu’a développée sa soeur de se grimer en homme n’a pas déteint sur la prêtresse, mais cette dernière reconnait volontiers le confort et surtout la commodité de la garde robe masculine. Qui sait, peut être cache-t-elle un tel accoutrement parmi ses toilettes onéreuses à occasions spéciales..


Personnalité



De par son passé et son double statut, Talya démontre une personnalité plutôt effacée aux yeux du monde, terriblement troublante au contact. Parmi la pléiade ayant affaire à elle au sein du Temple, seuls les fous à lier n’ont pas remarqué le ton cynique et acerbe qu’elle offre dans sa politesse retenue à tous. Si son regard se fait apathique et bien loin pour vous, ne vous en plaignez pas : la véhémence qu’elle peut manifester dans ses interprétations divines et la ferveur avec laquelle elle défend les intérêts du Clergé tend son être d’une multitudes de passions qu’elle peine à contenir, et s’en sont rarement de joyeuses.
Talya ne cherche pas à être fourbe telle le serpent qui orne son toit, pas plus qu’elle ne désire masquer les affres de son âme. Néanmoins, son apprentissage de l’étiquette alliée à celui, humble et consciencieux, de la religion ne lui a en rien retiré son esprit calculateur et rancunier qu’elle aiguise depuis sa tendre enfance. Durant les 8 années qu’elle a dévoué à la Trinité, chaque heure qui passait acérait de plus belle l’ambition de gravir les échelons ecclésiastiques.. et dans une moindre mesure, héraldiques.
Cette amertume prend ses racines dans son droit de naissance qu’elle juge piétiné par les ambitions de son père, et ne s’est jamais faite à l’idée que sa soeur jumelle possédait plus de droits qu’elle même, malgré le peu qui les séparait.
Paradoxalement, sa plus profonde appréhension s’est vite déclarée être portée responsable de la vie d’autrui, une aversion probablement liée à la rivalité frustrante instaurée dès le plus jeune âge des deux soeurs.
La jeune femme n’est pas pour autant un gouffre d’avidité et de dégoût, réaliste et veillante au bien-être de ses confrères et consoeurs, la dernière des Haldonores se révèle juste et loyale. Si elle décide qu’une cause vaille la peine d’être défendue, elle déploiera des trésors d’éloquence et d’ingénierie capable de renverser ceux qui l’écoutent, ou du moins de faire douter les esprits des plus sceptiques. Et au besoin, la science des poisons que Talya a acquis de sa mère, Ilenya de Haldonores, trouve toute son utilité dans ses mains habiles, lui permettant de réduire au silence ses hérétiques détracteurs et bénéficiant de l’appui du Clergé pour faire pardonner sa croisade personnelle.
Quant à son charme sur les hommes et sur les femmes, Talya ne l’a jamais tenté et cela ne l’intéresse pas, elle se méfie d’ailleurs des divagations du coeur, qui peuvent conduire au blasphème et à la négation de la Trinité, ne connaissant que trop d’hérétiques et de fanatiques, une originalité pour une croyante aussi fervente qu’elle. Elle use pourtant de bon coeur son aura protectrice afin de rassurer les enfants pouilleux parfois recueillis le temps de quelques heures, beaucoup trop nombreux selon elle.
Etant une prêtresse du Clergé depuis son adolescence, et d’éducation noble de surcroît, développer son savoir est une seconde nature pour elle. Mais si manuscrits et plumes trouvent toute leur utilité dans ses mains, Talya juge tout aussi instructif d’observer l’objet de son intérêt sur le terrain. C’est là l’un des rares cas d’exceptions où elle se montre impatiente et ouverte au monde extérieure. Par ce biais, elle a acquis de sa mère Ilenya les connaissances nécessaires en matière de poisons. N’ayant eu que trop peu de temps avec cette dernière, ses compétences sont limitées comparées à celles de sa chère jumelle.

Histoire



« Cela suffit Talya. Prenez exemple sur votre soeur et ne m’embarrassez pas devant le Duc.

- Ne pensez donc vous pas qu’il est est temps de désavouer ces rumeurs ? Je vous en conjure père, cessez au moins vos agissements insensés. Votre héritière risque le courroux de notre seigneur et bien plus encore, que les Trois nous pardonnent.

- J’ai dû laisser votre éducation dans les mains des mauvaises personnes, prêter attention aux tapages d’une telle indécence est une preuve de plus de votre manquement aux principes des Haldonores. Votre rang vous tient de respecter la bienséance en tout point et c’est une négligence que je corrigerais jeune fille, voyez m'en témoin devant la Trinité, et cela devrait être votre unique préoccupation.

- Et j’en assumerai les conséquences père, mais quand le châtiment que nous réserve Anür tombera, il en sera de même pour notre maisonnée et soyez sûr qu’il en sera autrement pire.

- Je me suis fais clair, cette discussion est close. Vous retrouverez Marbrume dès demain, et ne vous avisez pas d’en retourner avant que la Trinité ne vous ai rendue la retenue et la dignité qui sied à un de Haldonores, fut-ce une prêtresse.

- Que Serus vous garde de tenter de plus belle le sort… Mais quand bien même vous me renvoyez dix ou cent fois, cela n’empêchera pas le Duc d—!
- Embrassez donc votre foi, prêtresse Talya, car vous ne trouverez plus de foyer entre ces murs. Vos diffamations ne sauraient plus atteindre la baronnie de Haldonores. »


******

Talya de Haldonores porta la main à sa joue, où s’était jadis abattue la colère froide du baron son père. La sentence sans appel qui l’avait accompagnée avait été bien plus terrible. Sans conviction, la prêtresse de Riki caressa du pouce un mouchoir brodé entrelacé entre ses doigts. Défraîchi par les années passées dans le coffre miteux de ses appartements, le tissu laissait encore voir les motifs verts et bleus cousus maladroitement. Elle même l’avait confectionné, y ajoutant un pauvre poème issu de son esprit enfantin:

L’indolence et la lâcheté
Le boniment tout trois
Subiront courroux
Violence et déni
D’Anür Serus
Et Rikni

Presque deux ans plus tôt, la cadette de la maison Haldonores s’était faite bannir, officiellement pour avoir souillé le prestige de leur nom. Une charge simpliste et nébuleuse qui avait néanmoins convaincu parentèle et serfs, sous la ferme impulsion du patriarche.
Et aujourd’hui, la servante de Rikni, dont l’adoration sans bornes lui avait coûté la noblesse, avait rallié la demeure de ses tendres jours.
En face de la dame assise et plongée dans la nostalgie, une missive décachetée portant le sceau Haldonores l’attendait sagement. La lueur vacillante éclairait l’écriture calligraphiée du soigneux Richard de Haldonores, le baron de ces terres et le pernicieux père de Talya. C’était d’ailleurs la seule source de lumière dans toute la pièce, boudoir poussiéreux tendu de tapisseries à l’effigie de la Trinité. Tout ici respirait la disgrâce lente mais sûre sous laquelle l’occupante était née. Toutefois, ce n’était rien en comparaison de l’état du Pavillon de chasse et de ses occupants les plus modestes. Voilà plus d’une semaine que les « morts-vivants » étaient venus s’écraser sur les portes de l’enceinte, et cela plusieurs fois. Evidemment, ces attaques n’étaient jamais en vain. Et tant bien bien les intrus étaient miraculeusement repoussés jusque là, la peur, elle, s’ancrait profondément dans les esprits. Talya incluse, seul un fou ne craindrait pas la vélocité, la faim et la résistance de ces créatures pullulantes. Seulement, le sang-froid avait toujours été la marque de fabrication de Talya de Haldonores, d’autant plus que cette dernière était confiante quant à la protection de Rikni. La prêtresse esquissa une moue narquoise. Après tout, n’était-ce pas ce coup du destin tordu que leur imposait la Trinité qui lui avait permis de regagner son droit de naissance ?

******

Depuis le retranchement de Marbrume comme seule cité connue épargnée par l’invasion des fangeux, le train de vie de Talya n’a pas changé : elle officie toujours au Temple et prodigue sermons et bénédictions lors des prestations religieuses en l’honneur de Rikni, notamment la cérémonie d’entrée dans la milice. La prêtresse procède également de tels rites au domicile même de ceux qui en font la demande, et qui, accessoirement, peuvent se le permettre. Les premières des fangeux coïncidant avec la récupération de sa particule de sang-bleu, la jeune femme est appelée auprès des nobles comme des bourgeois. Intègre concernant les rites sacrés, elle officie d’une manière égale pour les uns comme pour les autres, toujours dans une rigueur absolue.
Vous pourrez tout aussi bien la trouver au détour d’une rue, portant commande aux fournisseurs officiels et officieux du Temple ou s’aventurant un peu trop loin, sa curiosité une fois de plus piquée à vif.

Soi réel




Certifiez-vous avoir au moins 18 ans ? Oui
Comment avez-vous trouvé le forum ? (Topsites, bouche à oreille...) Par un utopiste.
Vos premières impressions ? Très attractif et surtout trèès complet.
Des questions ou des suggestions ? Ah si, je suis une brelle en redimension des images sans les déformer, je cherche une bonne âme pour mettre mon avatar au pas !



Marbrume soutient la création; cette fiche a été codée par Orange de CSSActif







Dernière édition par Talya de Haldonores le Sam 18 Mar 2017 - 21:50, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sydonnie d'AlgrangeMilicienneavatar


MessageSujet: Re: Talya de Haldonores    Jeu 16 Mar 2017 - 21:17
Encore bienvenue parmi nous ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arniel BleuCharlatanavatar


MessageSujet: Re: Talya de Haldonores    Jeu 16 Mar 2017 - 22:34
Bienvenue sur le forum, et voilà pour ton avatar. Malheureusement à cause de l'image de base qui est trop grande en longueur par rapport à la largeur, je peux pas trop faire mieux avec mes connaissances.

Avatar:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cyrielle FerrandForgeronneavatar


MessageSujet: Re: Talya de Haldonores    Jeu 16 Mar 2017 - 22:53
Bienvenue Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Héloïse CoutrierCouturièreavatar


MessageSujet: Re: Talya de Haldonores    Jeu 16 Mar 2017 - 23:24
Bienvenue sur le forum ! : )
Amuses toi bien parmi-nous !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Talya de HaldonoresPrêtresseavatar


MessageSujet: Re: Talya de Haldonores    Jeu 16 Mar 2017 - 23:43
Merci à tous et surtout toi Arniel, je verrais ça quand la fiche sera terminée !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zephyr d'AuvrayBanneretavatar


MessageSujet: Re: Talya de Haldonores    Ven 17 Mar 2017 - 4:57
Bienvenue sur le forum et bon courage pour la fin de la fiche. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kira de TerresangVicomtesseavatar


MessageSujet: Re: Talya de Haldonores    Ven 17 Mar 2017 - 8:16
Bienvenue chère et tendre soeur Wink J'ai hâte de pouvoir lire ton histoire! ^^
Et encore heureuse voir que mon prédef te convient XD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://agedefeu.forumgratuit.org/
Talya de HaldonoresPrêtresseavatar


MessageSujet: Re: Talya de Haldonores    Sam 18 Mar 2017 - 19:33
Fiche en attente de validation ! flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Denea AlberickHerboristeavatar


MessageSujet: Re: Talya de Haldonores    Sam 18 Mar 2017 - 21:33
Hey Talya !

Et bienvenue

Je n'ai pas grand chose à dire vis à vis de ta fiche qui reprends très fidèlement celle du prédéfinit. En revanche j'ai quelques questions sur les objets choisis.

Ton personnage est un prêtresse qui n'a pas vraiment l'air de sortir tant que cela des murs de Marbrume. Donc je ne comprends pas très bien la possession de la chemise de maille et du fauchon, qui peut être assimilé a un épée courte. Ce sont des choses surtout portées par les guerriers, ceux qui vont en première lignes.
D'un point de vu rp (mentalité de l'époque surtout) je vois mal comment justifier un tel inventaire. En revanche Talya peut très bien avoir sa dague c'est plus petit plus discret. C'est compréhensible qu'en ces temps trouble une femme cherche, ou n'importe qui cherche à se protéger.

D'ailleurs, j'ai vu quelques fois que tu appelait Talya, Tanya.

Si tu me fourni le lien original de l'image de ton avatar je peux te la redimensionner si tu le désir ^^

Je profite également de ce petit délai pour inviter Kira à donner son avis sur ta fiche, après tout, c'est son prédéfinit Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kira de TerresangVicomtesseavatar


MessageSujet: Re: Talya de Haldonores    Sam 18 Mar 2017 - 21:51
Merci Denea ^^

Personnellement, je trouve que tu as bien repris le personnage et tu te l'ais bien approprié (heureusement que tu m'as spammé en fait XD). Non franchement, même ton histoire m'as épatée, j'ai redécouvert mon personnage ^^ Et je trouve que c'est super!

Pour les objets, par contre, je ne sais pas... Kira aussi a de quoi se défendre, mais parce qu'il lui arrive de sortir des murs de Marbrume. Est-ce que ce serait le cas de Talya aussi pour aller officier à l'extérieur? Et le fauchon, représenterait-il alors plutôt quelque chose de religieux? Après tout, Talya est une prêtresse de Rikni, qui est une déesse du combat, de la guerre, guerrière, etc... Cela ne m'a pas trop choqué.

Et Denea, pour Talya/Tanya, c'est juste que Talya (du coup) m'a demandé au début si elle pourrait renommé le personnage en Tanya. Elle a dû confondre. Mais ce n'est pas grave.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://agedefeu.forumgratuit.org/
Talya de HaldonoresPrêtresseavatar


MessageSujet: Re: Talya de Haldonores    Sam 18 Mar 2017 - 21:52
Bonsoir !
Voilà édité, mon correcteur n'appréciait pas trop les "Talya", et j'ai modifié les objets.
(Edit: Je voyais le fauchon comme un "souvenir" du domaine des Haldonores, mais elle aura toujours l'occasion de s'en procurer un plus tard si cela vous gêne pour débuter Razz )
Je t'envoie le lien de ce pas par mp.
J'attends aussi son retour Surprised
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Denea AlberickHerboristeavatar


MessageSujet: Re: Talya de Haldonores    Sam 18 Mar 2017 - 22:10
Kira >Même si Rikini est une Déesse portant les armes, les femmes l'imitant ne sont encore pas bien vu du tout. Avant le fléau elles n'en avait tout simplement pas le droit, et maintenant cela est autorisé mais toujours regarder d'un mauvais œil. Les miliciennes par exemple sont très peu nombreuses et souvent non reconnues. Ce n'est pas dans les meurs.
Donc porter quelque chose d'aussi ostentatoire qu'un fauchon pourrait être préjudiciable à Talya. D'autant plus que rien dans l'histoire ne justifiait vraiment une telle possession.

Les dagues lui permettront de se défendre, mais contrairement à quelque chose de l'acabit d'une épée courte, elles peuvent être cachées, évitant ainsi tout préjugés.

Talya > De mon côté maintenant, tout est bon, je te valide donc Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Talya de Haldonores    
Revenir en haut Aller en bas
 
Talya de Haldonores
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marbrume RPG - Monde médiéval & Apocalyptique  :: Recueils royaux :: Présentations :: Fiches de personnages :: Fiches validées-
Sauter vers: