Marbrume



Partagez | 
 

 Edmund Chanteperdrix

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Edmund ChanteperdrixVoleuravatar


MessageSujet: Edmund Chanteperdrix   Sam 28 Jan 2017 - 23:29




Edmund Chanteperix




Identité



Nom : Edmund
Prénom : Chanteperdrix
Âge : 12ans
Sexe : Masculin
Rang : Orphelin, voleur à la sauvette pour le compte qu’un gang
Carrière envisagée & tableau de départ avec les 4 PCs :
Voleur HAB+1 CH1+1 INT+1 PV+5

Compétences et objets choisis :
BAGARRE, est expérimenté dans l'art de se battre sans arme conventionnelle en se servant de toutes les parties de son corps ainsi que des objets présents dans son environnement. Grâce à sa technique, on considère qu’il utilise une arme de profil « dégâts 1D10, points de parade 1D6 » lorsqu’il se bat sans armes.
CONTORSIONISME, possède cette faculté de contrôler son corps au-delà des limites d'une personne normale, déplaçant les os hors des articulations ou disloquant son corps de façon «extraordinaire». Il arrive à se débarrasser de cordes, chaînes et autres liens qui l'entravent avec un bonus de +1 sur ses tests d'évasion (le MJ pourra tenir compte de l'adresse et de l'expérience la personne qui a fait les liens et y appliquer les modificateurs adaptés). Il peut aussi se faufiler à travers des passages ridiculement étroits tels que des barreaux de cellules ou des conduits d’aérations selon des mesures raisonnables (laissés à la libre considération du MJ.)
ESCALADE, peut suivre quelqu'un sans être repéré. Il est gratifié d'un bonus de +1 à ses tests de discrétion lorsqu'il essaye de suivre une personne en tachant de passer inaperçu.
FILATURE, peut suivre quelqu'un sans être repéré. Il est gratifié d'un bonus de +1 à ses tests de discrétion lorsqu'il essaye de suivre une personne en tachant de passer inaperçu.

Vieux sac en cuir de bœuf rapiécé à de nombreuse reprise
Crochets en fer usés et tordu
Corde tressée
Bougies
Allumette
Gourde d’eau

Physique



Edmund ne venait pas d’une famille très haute de taille, et cela n’avait que peu d’importance, à 12 ans il allait encore grandir, à moins que la malnutrition est un impacte sur celle-ci auquel cas il devrait atteindre le mètre soixante dix. Mais au moment précis où l’on parle de lui, il mesurait dans le mètre quarante cinq.
Bien évidemment en parlant de malnutrition on comprends immédiatement qu’il n’est pas nécessairement bien gros, pratique pour commettre des larcins et s’introduire dans des lieux exiguës.

Il était très pâle, presque maladif alors qu’il ne l’était pas, celui lui permettait juste de mieux se cacher dans la foule, on ne le remarquait pas, qui remarquerait le fantôme ?

Ses yeux vert/bleu perçaient la nuit comme les félins et ses cheveux brun clair mi-longs étaient plus souvent sales les rendant ainsi noir.

Ses vêtements étaient en lambeaux pour la plupart. En un an il avait prit une dizaine de centimètre et ses bras et ses jambes n’étaient pas entièrement couvertes.

Personnalité



Après tant d’horreur, Edmund possède un fort caractère mais aussi une étrange manie de s’effacer pour disparaître d’une conversation. Et bien qu’il puisse être très charmant, son pédigrée paysan et le fait qu’il sache à peine lire et compter ne l’aide pas vraiment.
Il est taciturne et solitaire, c’est pour cela qu’on le compare souvent à un fantôme.

Histoire



Que dire de cet enfant ? Si ce n’est qu’il est né, qu’il vit et qu’il mourra un jour. Bientôt ou dans longtemps, cela importe peu. Ce qui compte c’est qu’il respira l’air fétide des bas quartiers de Marbrume, qu’il buvait l’eau des égouts et se nourrirait des poissons pourrit jeté au port.
Oui, Edmund est l’un des nombreux orphelins arrivés en masse à Marbrume à l’aube des Fangeux.

Ces parents étaient de humbles paysans d’Estaing. Ils habitaient cet endroit du royaume depuis cinq générations, et participaient activement à la vie du village.
Edmund grandit entouré de gens aimant et qui lui donnèrent le plaisir de la nature, de voir grandir la plante, d’en prendre soin pour l’accueillir ensuite dans une transformation au besoin de l’homme.
Tout allait pour le mieux, jusqu’à l’arrivé des Fangeux.

Les villageois moururent par centaine. Les troupes militaires tentaient de repousser l’attaque de cette chose inconnue qui les attaquait.
Ces parents faisaient partie des ces victimes, ainsi que sa sœur à naître.
Il avait aperçut au loin les cadavres déchiquetés, à moitié dévorés et pourrissant. Edmund avait pleuré, hurlé, vociféré contre les Dieux. On l’avait élevé dans le respect des divinités mais où était-il pour sauver ses parents qui étaient de fervent croyant. Personnes ne les avaient sauvé. Probablement que leur carcasse pourrissaient encore au milieu des champs, des chiens errants devaient s’être rassasier sur leurs carcasses refroidissante. Edmund se réveillait parfois la nuit en sursaut en imaginant le pire à leur propos. Ils n’avaient pas de tombe, il lui fallait trouver un moyen pour leur accorder le repos éternel.

Lors des incidents, des voisins en fuite l’avaient prit de force avec eux. Assommé, jeté dans la paille du char et déporté loin de sa maison. Edmund avait reprit connaissance au alentour de Traquemont. Malgré ses protestations on l’empêcha de rejoindre son village.
Il avait protesté, hurlé à son cracher les poumons. Il voulait retourné près de sa famille et mourir avec eux.
Le destin voulait tout autres choses à son propos. Une vie à Marbrume entassé avec d’autres orphelins dans des orphelinats de fortune. Il eut bien vite quitté l’enfer de ce gourbi pour rejoindre la rue. La rue avait une tranquillité insoupçonnée. On pouvait disparaître au milieu de la foule. Disparaître, c’était ce qu’il désirait le plus afin de retrouvé sa famille. Mais sa lâcheté intérieure lui murmurait que la vie lui réservait sans doute des surprises, qu’il fallait persévéré et que la chance finirait par lui sourire.
Il se mit à mendier dans un premier temps, mais cela ne lui rapportait pas de quoi se nourrir, alors il se mit à voler. C’était facile car sa petite taille au milieu de la foule n’était pas remarquée et les bourses pleines des bourgeois finissaient immanquablement dans ses mains.

Son inexpérience l’avait poussé à ne pas brouiller ses pistes, pourtant il aurait dû. C’était justement ce qu’il se dit alors qu’il se trouvait encerclé dans une ruelle sombre par des voleurs à la solde du Baron Sanglant…



Soi réel




Certifiez-vous avoir au moins 18 ans? CHEF OUI CHEF !
Comment avez-vous trouvé le forum ? Parce que je suis déjà dessus MOUAHHAHAHAHAH
Vos premières impressions ? Si je remet le couvert, c’est que j’aime bien
Des questions ou des suggestions ? Franchement ?? Que Mo’ mette un slip, c’est indécent quand même !



Marbrume soutient la création; cette fiche a été codée par Orange de CSSActif

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morion de VentfroidComte - Administrateuravatar


MessageSujet: Re: Edmund Chanteperdrix   Dim 29 Jan 2017 - 1:36
C'était de la rédaction rapide dis-donc. Pour moi c'est bon, bon courage avec ce môme, la vie est dure ces temps-ci. En attendant, bon jeu again !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gondemar RosalisMilicienavatar


MessageSujet: Re: Edmund Chanteperdrix   Dim 29 Jan 2017 - 8:37
Re-Bienvenue et félicitations pour la validation. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Edmund Chanteperdrix   
Revenir en haut Aller en bas
 
Edmund Chanteperdrix
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marbrume RPG - Monde médiéval & Apocalyptique  :: Recueils royaux :: Présentations :: Fiches de personnages :: Fiches validées-
Sauter vers: