Marbrume



Partagez | 
 

 Elle Rosea

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Elle RoseaProstituéeavatar


MessageSujet: Elle Rosea   Mer 21 Déc 2016 - 18:29




Elle Rosea




Identité



Nom : Rosea
Prénom : Elle
Âge : 27 ans
Sexe : Féminin
Rang : Patronne d'une maison close, le Boudoir
Carrière envisagée & tableau de départ avec les 4 PCs :
Carrière de la Prostituée
CHA + 2
INT + 2
Compétences et objets choisis :
Compétences :
ADMINISTRATION / COMMERCE / SÉDUCTION / SENS DU DÉTAIL

Physique



Elle... Comment ne pas tomber sous le charme de cette jeune femme ? Comment ne pas la remarquer dans une foule de badauds dans les rues de Marbrume ?

Elle... Du haut de son mètre soixante-dix, Elle est une demoiselle à l'allure longiligne et à la silhouette parfaite. Mince, mais dotée de courbes féminines accentuées par une poitrine respectable, la jeune femme sait faire tourner les têtes sans soucis en dévoilant quelques parties de son anatomie. La peau pâle de la demoiselle, un héritage incontestable de son côté maternel, est exempte de tous défauts : cicatrices, marques de naissances ou autres traces d'un quelconque abus.

Elle... Une longue chevelure rousse, c'est la première chose que l'on remarque en apercevant Elle pour la première fois. Une longue chevelure rousse tombant jusqu'au creux de ses reins, une chevelure flamboyante légèrement ondulée, une chevelure, faite de feu et de flammes, attirant tous les regards.

Elle... Elle, c'est un visage doux, mutin malgré son âge, enfantin même avec un petit menton, un nez aquilin et de hautes pommettes. Elle, c'est aussi un regard, un regard troublant passant du bleu au vert sans raison aucune et qui fascine tous ses clients. Elle, c'est enfin une bouche souvent agrémentée de rouge, une bouche pulpeuse souvent mordillée par sa propriétaire, une bouche exprimant à la fois l'insolence et le désir d'Elle.

Elle... Souvent habillée de manière séduisante, sans être vulgaire, la jeune femme sait ce qui plaît à ses clients : dévoiler suffisamment, tout en laissant planer le mystère. Vêtue des plus belles étoffes, la demoiselle à un goût certain pour la mode et est toujours à l'affût des moindres tendances de ce monde. Maquillée avec goût, la demoiselle préfère toujours mettre en valeur sa bouche, tout en laissant ses yeux troublants au naturel.

Elle... Comment nier l'aura se dégageant de cette jeune femme ? Une aura de séduction affirmée, une aura d'aisance dans la société, même dans les plus hautes sphères, une aura de : je ne t'appartiendrai jamais vraiment. Sachant toujours comment susciter l'attention avec ses tenues délicates, la demoiselle attire souvent les regards ce qui n'est pas pour lui déplaire.

Personnalité



Séduire, c'est la première chose qu'apprit la jeune Elle durant sa vie, séduire les corps et les âmes. Ayant vécu toute sa vie dans une maison close, la demoiselle a eu les meilleurs professeurs pour que son art se développe, pour que sa capacité de séduction arrive à son apogée. Apprenant à s'habiller de manière élégante et sensuelle à l'adolescence, à se maquiller parfaitement, à se mettre en valeur dès sa puberté, la demoiselle à perfectionné son art au fil des temps.

Ayant des goûts de luxe assez marqués, Elle raffole des belles choses de la vie, des belles étoffes, des plus beaux bijoux et de décorations raffinées. En la voyant dans la rue, personne ne pourrait envisager que cette demoiselle n'était qu'une prostituée, au contraire, les petites gens la prenait plutôt pour une petite bourgeoise assez riches pour se permettre de tels goûts de luxe et étant au courant de toutes les nouvelles modes de ce monde.

Malgré son apparence de jeune femme innocente (et sans cervelle diront certains), Elle est une personne très intelligente avec un sens des affaires hors du commun. Négocier, faire plier les clients à de hauts tarifs ou encore vendre ses services, autant de choses innées pour Elle.

Fine psychologue, la patronne de maison close sait être à l'écoute du moindre besoin de ses clients. Pour être une bonne prostituée, surtout de haut de gamme, il ne fallait pas seulement avoir des capacités incroyables dans un lit, mais il était également nécessaire d'être une oreille attentive, une confidente pour ces clients de luxe. Et oui, les pauvres clients du Boudoir avaient souvent des vies bien compliquées, des métiers à responsabilités, des problèmes avec leurs hiérarchies, des ennuis avec leurs conjointes ou conjoints, des enfants turbulents à gérer ; mais Elle était là pour écouter, comme toutes ses filles, là pour entendre tous les maux de ces gens, tous leurs problèmes et leur apporter le réconfort nécessaire ou les soulager de leurs rages.

Des secrets, la demoiselle en gardait des tas en tête, plus que quiconque ne pouvait l'imaginer, mais n'allait pas lui demander d'en révéler un seul. Ses clients, étaient, en effet, sa fortune et Elle ne pouvait pas se permettre de ternir la réputation du Boudoir, même pour une somme d'argent incroyable la demoiselle ne pliait pas.

Connaissant son potentiel de séduction Elle, cherche à attirer l'attention, mais n'espérait pas conquérir son cœur facilement, au contraire. Elle se considère silencieusement comme froide, froide envers la plupart de la populace, malgré tous les faux-semblants. Attachée à une petite poignée de personnes, la demoiselle est très protectrice les concernant. Aurez-vous le courage de franchir ce cœur de glace ?

Histoire


Un accident de travail, c'est ainsi que pourrait être qualifié Elle, un simple accident de travail pour une prostituée du nom d'Isiel, une erreur toute bête qui n'était pas la première dans une maison close appelée Le Boudoir. Ahh, Le Boudoir… Comment ne pas avoir déjà entendu ce nom à Marbrume, comment ne pas être familier aux pratiques de ce lieu incontournable ? Le Boudoir, une institution se trouvant dans le quartier de Bourg-Levant, un haut lieu de luxure pratiquant des tarifs bien plus hauts que la plupart des autres maisons closes, mais ayant des prestations bien plus intéressantes et luxueuses que ses voisines…

Les naissances étaient normales dans les maisons closes, courantes, habituelles et permettant d'assurer un futur à l'entreprise. Une fois que les mères partaient à la retraite, leurs enfants prenaient leurs places sans remords et en ayant eu les meilleurs professeurs dans le domaine. Elle n'était pas le seul enfant dans Le Boudoir, pas la seule gamine à être naît entre ses murs, au contraire. Une dizaine de bambins circulaient toujours dans les coulisses de ce lieu de débauche, un dizaines de petits promit à un avenir tout tracé. Elle faisait partie de ces petits anges, Elle est bien d'autre, bien d'autre enfants dont les pères devaient être des hommes plus puissants les uns que les autres, des pères inconnus au bataillon. Elle ne fut jamais seule durant son enfance, jamais oubliée dans un coin et l'enfant passait la plupart de son temps avec une petite fille ayant deux ans de plus qu'elle : Delia. Delia… Cette enfant n'était pas qu'une simple amie pour Elle, pas qu'une simple camarade de jeux pour la petite, Delia était la cousine germaine d'Elle, la fille de la sœur jumelle de sa mère, la fille même de la patronne du Boudoir : Liana.

Une enfance calme, c'est ainsi qu'on pourrait qualifier la jeunesse d'Elle, mais une enfance travailleuse pourtant. Oui, les enfants du Boudoir se devaient de participer à la réussite de la petite entreprise, de mettre la main à la pâte en se transformant en hommes et femmes de ménage, en serveurs parfois, en personnel d’accueil aussi. Elle vit rapidement, plus rapidement que les autres enfants de ce monde, des choses qu'elle n'aurait probablement pas dû voir à son âge, mais elle s'en fichait bien. Tout ceci, la luxure, les traces étranges dans les draps, les hommes et femmes dans le plus simple appareil, tout ceci était le quotidien de l'enfant, une routine.

Malgré ce bonheur apparent, cette routine simple et sans accro, cette enfance joyeuse, Elle subit une perte lourde pour une petite fille. Vers l'âge de huit ans, Elle perdit sa mère d'une maladie foudroyante, une maladie qui emporta la prostituée en moins de deux jours, une maladie laissant l'enfant orpheline dans ce monde. Adoptée par l'ensemble des employés du Boudoirs, Elle ne se sentit jamais vraiment seule, jamais laissée pour compte et ne connaissant jamais la solitude.

Vint l'époque de l'adolescence pour Elle, le début de la puberté et avec elle le commencement de son apprentissage. Le Boudoir avait une réputation à tenir, une réputation solide de maison close de luxe et les futurs employés se devaient d'être parfaits ! Apprenant tout d'abord à s'habiller de manière élégante, séduisante et raffinée, Elle se découvrit rapidement une passion pour la mode. Ensuite, se fut au tour du maquillage, de la manière de s'embellir avec des fards, des rouges à lèvres ou autres produits onéreux, puis arriva le côté psychologique de sa future profession… Pour être une bonne prostituée de luxe, il était nécessaire d'être à l'écoute de ses clients, d'être observatrice également. En effet, il fallait pouvoir connaître tout de la vie d'une personne en ne la regardant qu'un court instant, arriver à reconnaître son grade, son métier, si elle était mariée ou non, s'il elle avait des enfants, des soucis et tout autre détail utile. Elle excella rapidement dans cet art, capable de deviner la moindre chose d'une simple tenue, d'un tic nerveux, d'une coiffure ou tout simplement du corps d'une personne. La demoiselle avait un sens du détail tout particulier qui impressionnait ses professeurs.

Après quelques années d'apprentissages auprès des anciens du Boudoir, Elle rentra enfin dans la danse et commença sa carrière de prostituée de luxe. La chose plut rapidement à la demoiselle, bien plus qu'elle n'aurait pu se l'imaginer auparavant. Outre la luxure qu'adorait la demoiselle, les plaisirs sensuels et érotiques en bonne compagnie, Elle découvrit une autre facette de ce métier, une facette bien plus intéressante : les secrets. Les secrets, voilà ce qui fascinait la jeune femme, les confidences faites sur l'oreiller par des hommes et femmes toujours plus puissants et qui aurait pu chambouler bien des choses si jamais ils parvenaient à certaines oreilles. Oh oui, Elle gardait des tas de secrets en tête, n'en oubliant jamais un seul ! Qui sait, un jour, un de ses petits secrets allait pouvoir lui sauver la vie ou la rendre plus riche qu'elle ne pouvait l'imaginer….

Vers les 21 ans de la jeune femme, la patronne du Boudoir, la tante d'Elle tomba soudain malade, d'une maladie rongeant tout sur son passage, rongeant le corps de la pauvre hère sans possibilité de soulager ses maux. Deux longues années, c'est le temps que dura le supplice de la pauvre Liana, deux très longues années durant lesquelles cette dernière chercha la ou le futur patron du Boudoir. Deux noms émergèrent rapidement du lot : Delia et Elle. Malgré la jeunesse des deux jeunes filles, les cousines avaient un sens aigu des affaires et du commerce ainsi que de bonnes bases concernant la gestion d'un affaire. Après de longues discussions entre les cousines et la mort de Liana, Delia laissa l'affaire à sa cousine, préférant de loin être son bras droit. Elle hérita donc du Boudoir à l'âge de 23 ans avec des milliers d'idées en tête pour améliorer les lieux, mais elle ne laissa pas tomber sa carrière de prostituée pour autant.

Durant deux ans, Elle et ses filles firent des économies, de grandes économies pour moderniser l'endroit. Une nouvelle décoration, une façade remise à neuf, des chambres plus grandes et une carte des prestations remises au goût du jour plus tard et le Boudoir put enfin rouvrir ses portes au grand public. Les travaux de rénovation avaient coûté cher, mais le jeu en valait la chandelle. En effet, les clients se présentaient en nombre aux portes du Boudoir qui ne désemplissait jamais. L'argent coulait enfin à flots dans les caisses de la maison close.

Des rêves… Oui, Elle avait désormais des rêves pleins la tête, des rêves de grandeurs et de prospérités. : ouvrir une seconde maison close, se marier pourquoi pas, avoir des enfants avec un peu de chance. Qui sait ce que l'avenir pouvait réserver ?

Soi réel




Certifiez-vous avoir au moins 18 ans ? Majeure !
Comment avez-vous trouvé le forum ? (Topsites, bouche à oreille...) Topsite
Vos premières impressions ? Le forum semble super !
Des questions ou des suggestions ? Nope !



Marbrume soutient la création; cette fiche a été codée par Orange de CSSActif






Dernière édition par Elle Rosea le Jeu 22 Déc 2016 - 15:47, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Séraphin ChantebrumeMilicienavatar


MessageSujet: Re: Elle Rosea   Mer 21 Déc 2016 - 19:10
Bienvenue à toi et bon courage pour ta fiche!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elle RoseaProstituéeavatar


MessageSujet: Re: Elle Rosea   Jeu 22 Déc 2016 - 14:56
Merci beaucoup Séraphin !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arniel BleuCharlatanavatar


MessageSujet: Re: Elle Rosea   Jeu 22 Déc 2016 - 15:13
Bienvenue sur Marbrume Elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elle RoseaProstituéeavatar


MessageSujet: Re: Elle Rosea   Jeu 22 Déc 2016 - 15:25
Merci beaucoup Arniel ! J'adore tellement ton avatar O.O
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morion de VentfroidComte - Administrateuravatar


MessageSujet: Re: Elle Rosea   Jeu 22 Déc 2016 - 15:30
Salut Elle, et bienvenue sur le forum. Avant de passer à la validation de ta fiche, je tiens à signaler que tu as fait une légère erreur en choisissant tes compétences. Tu es censée en avoir 4 au début, et non5. Je te laisse donc retirer celle qui est en trop, préviens ici-même lorsque cela sera fait, merci. : )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elle RoseaProstituéeavatar


MessageSujet: Re: Elle Rosea   Jeu 22 Déc 2016 - 15:47
Merci beaucoup >.< je sais plus compter >.< Désolé pour ça !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morion de VentfroidComte - Administrateuravatar


MessageSujet: Re: Elle Rosea   Jeu 22 Déc 2016 - 15:59
Bien, eh bien du coup je ne vois aucun inconvénient à te valider, la fiche est bonne. Remémore-toi cependant que la misère est plus que jamais présente à Marbrume depuis l'arrivée du Fléau, aussi ton commerce risque de lutter quelque peu pour se maintenir à flots.

Cela étant dit, rien de choquant à l'horizon, aussi, bon jeu à toi et à une prochaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Finn GallagherMercenaireavatar


MessageSujet: Re: Elle Rosea   Jeu 22 Déc 2016 - 18:46
Bienvenue sur le forum Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elle RoseaProstituéeavatar


MessageSujet: Re: Elle Rosea   Jeu 22 Déc 2016 - 19:57
Merci beaucoup Finn et merci beaucoup aussi à toi, Morion, pour cette validation si rapide \o
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Elle Rosea   
Revenir en haut Aller en bas
 
Elle Rosea
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» elle est belle la montagne
» Les OGM, une seconde Révolution Verte. Sera-t-elle aussi meurtrière ?
» Elle dort assise !!
» Elle me boude !
» film "Elle s'appelle Sabine"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marbrume RPG - Monde médiéval & Apocalyptique  :: Recueils royaux :: Présentations :: Fiches de personnages :: Fiches validées :: Fiches des inactifs-
Sauter vers: