Marbrume



Partagez | 
 

 Les Escadrons Noirs de Rotlaust [Guilde validée et ouverte]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
CalistoBannieavatar


MessageSujet: Les Escadrons Noirs de Rotlaust [Guilde validée et ouverte]   Jeu 8 Déc 2016 - 17:02



✗ Nom de la faction : Les Escadrons Noirs du Clan Rotlaust.
✗ Nom de son supérieur : Valter (PNJ joué par Calisto).
✗ Type d'activité : Pillage des masses survivantes, et reformer le Cercle.
✗ Lieu du QG : Autrefois le village caché de Rotlaust se situait quelque part dans les bois du Morguestanc. A présent il est détruit et abandonné depuis l'apparition des fangeux en l'an 1164. Les Escadrons sont constitués principalement de pillards montés sur coursiers ou destriers selon s'ils sont cavaliers légers ou lourds. Ils sont dit barbarisés, mais ne sont pas des barbares ; ce sont des sauvageons se satisfaisant de ce qu'ils pillent et bricolent, désormais nomades, mais surtout dispersés à travers le duché, attendant avec impatience que leur Cercle puisse être reformé.


Description & Activités


✗ Pourvu qu'ils nous craignent.

Escadrons Noirs, du qualificatif complet : Les Escadrons Noirs du clan de Rotlaust. Qu'il n'est pas aisé d'illustrer, du moins pas sans l'image d'un flou gaussien aux traits infernaux... Parce que c'est précisément de cela qu'il s'agit. Outre la Fange, certains parleront du malheur qui s'abat sur leurs contrées comme s'il s'agissait d'ombres écrasantes, là où d'autres parleraient de spectres, même de démons ; créatures étrangères, d'outre-monde, enfourchant la selle de leurs chevaux nimbés de flammes pour se livrer au Saccage, massacrant les rares particules de survivance qui peuple encore le Royaume de Langres...
Ce ne sont pourtant que des pillards, mais partout où ils sévissent, on les décrit tels des silhouettes éthérées, biscornues et perverses. Corruptrices, ils plongent chaque foyer, chaque champ dans une profonde et éternelle noirceur, bien que nul ne sait jamais comment, ni pourquoi ils font ce qu'ils font... Normal, ce sont des démons. Bah évidemment, ça nous dépasse, ajoute-t-on parfois. Dans l'imaginaire collectif, les cavaliers des Escadrons Noirs sont comme des serres surgissant des plus sombres forêts pour cueillir les malchanceux, refermant soudain leurs griffes afin d'aspirer les âmes errantes dans l'Obscurité...

Enfin ça, c'est ce qui se raconte... Leur réputation s'est forgée sur des ragots, qui s'enchevêtrant en cascade les un sur les autres, ont donnés naissance à sa légende. A croire que la foule est véritablement l'ennemie du peuple, car elle semble incapable de mesure, décourageant parfois même les plus fins limiers menant leur enquête aussi raisonnablement que possible. Cependant, si les témoignages concernant leur nature se contredisent sans cesse, les atrocités qu'ils commettent sont bien réelles ; elles peuvent se constater. Car les Escadrons sont un clan de bandits barbarisés, en général montés sur chevaux, et profitent d'une technologie tout à fait moyenâgeuse, que ce soit le fruit du pillage ou de bricolage de fortune. Ce sont principalement des sauvageons, bel et bien fait de chair et d'os, réduisant à feu et à sang tout ce qu'il leur est permis d'engloutir. Ils sont imposants, vêtus d'armures forgées d'un acier qu'ils maquillent de suie pour en ternir les éclats. Alors pourvus de cape en peau de bête, et masquant leurs visages sous des heaumes cornus, on croirait au loin apercevoir une meute de bestiaux sortit d'on ne sait quel mythe. Ils sont centaures implacables ; lancés au grand galop sans crier gare, ils fauchent les entrailles des plus innocents, ne cultivant plus dans leur sillage que l'imagination de celles et ceux qui en subissent la sauvagerie...

✗ Objectifs des Escadrons.

1. Piller... Saccager, jusqu'à plus soif.
2. Localiser un endroit sûr et discret pour y rebâtir le Cercle.


Mœurs & Coutumes


✗ L'importance du Cercle.

Tout ce que font les pillards du clan, ils le font dans un Cercle. Qu'il s'agisse de se réunir pour manger, se battre, célébrer, s’endeuiller, ou justement : d'organiser la fabrication et la disposition de leurs huttes et autres habitations rudimentaires.

______________

[...] Pour eux, le Cercle représentait un tout, et tous ceux qui y résidaient ou qui y entraient étaient placés sur un même pieds d'égalité, qu'ils soient des meneurs d'hommes ou non.

Que l'égalité soit un principe étranger ou familier à l'oreille des monarchistes de Langres n'a pas vraiment d'importance ; car il s'agissait d'une communauté de bandits qui répondraient tôt ou tard à la Justice du duché. A l'intérieur de ce Cercle, peut-être que seul un pirate pourrait encore y trouver son bonheur, sa liberté, car franchir le seuil d'un territoire conquit par ce clan, c'était franchir le portique d'un autre univers. L'un de ces mondes tant sombre que dépravé qui ne sied guère à la gente marbrumiène, simplement parce qu'ils ne laissaient que peu de place à la Loi, ainsi qu'aux Droits...
N'ayant de respect que pour la Force, ils se servaient ou arrachaient ce qu'ils convoitaient sur tout sol que foulaient leurs bottes. En apparence, Rotlaust semblait chaleureux ; mais c'est parce qu'ils se retrouvaient entre-eux, dans cet endroit où, lorsque le soir tombait sur les feux de camps, l'on y entendait des rires, des chants. Ils y dansaient fiévreusement, se défoulant comme des déments, comme envoutés par le rythme des tambours de guerres. Qu'ils étaient chez eux et partout ailleurs, leur art et leur transe n'exprimaient que la Puissance. Un endroit où ils apprenaient à s'entasser dans les couches de leur voisinage, en nombre ils dormaient vautrés les uns sur les autres, n'ayant aucune notion d'intimité qu'elles eussent été leurs activités...
Les conflits d'intérêt y étaient donc légions. Les divergences d'opinions, les diverses jalousies, et toutes ces envies qui, sans pitié, venaient piétiner les plus faibles. Cette pseudo entente mutuelle occasionnait bien trop de tapage pour qu'un étranger s'y sente au calme ; il n'y avait pas un jour sans castagne, presque autant que de beuveries.
[...]

______________

✗ Coordination.

- Le Chef est celui qui commande les Escadrons. Il présidera le Cercle à venir, mais ne prend une décision qu'après conseil auprès des Longs-Crocs. Dans un Cercle, évidemment. Toujours !

- Les Longs Crocs sont des meneurs élevés à ce titre par la bande qu'ils commandent. On peut également les considérer comme des "conseillers" voire des "parlementaires". Celui qui a suffisamment de cran pour mener de telles troupes, n'aura que pour seul pouvoir celui de conseiller ou de commander à la guerre. A moins d'être doué d'un charisme évident ou d'être idolâtrés par ses hommes, les coups d'étrangleurs ne font pas partie de ses prérogatives. Les pillards ne sont pas ses chiens, en somme. C'est-à-dire que tous peuvent se servir de ce qu'ils convoitent dans les pillages ; un meneur pourrait tout aussi bien expliquer qu'il ne tolère pas qu'on s'en prenne aux invalides, qu'il ne parviendrait qu'à rendre hilare sa cavalerie...

- Tout comme le reste, une parodie de justice peut se prononcer dans un Cercle. Si le litige ne peut être jugé par le Chef et ses Longs Crocs (s'il est complètement futile que les décideurs s'en mêlent par exemple), alors on forme un Cercle d'un autre genre : Une Arène. Que ses murs soient fait de l'attroupement qu'y formeront les pillards, ou de palissades et de bric-à-brac. En parallèle, si châtiment il devait y avoir, il s'agirait du supplice d'écartèlement (On lie les membres du condamné à quatre destriers ; puis on pratique des entailles aux jointures, afin de faciliter la rupture).

- A part réduire en esclavage de rares favoris, le recrutement de guerriers mûrs et entrainés est un phénomène rare (mais pas impossible ; c'est une question de confiance). Dans les Escadrons Noirs, on y nait ou on s'y fait adopter très jeune. L'une des deux raisons à cela est de limiter les risques d'être infiltrés puis balancés à la Milice. La deuxième, c'est qu'il est difficile de remplir une coupe qui est déjà pleine. Les Escadrons de Rotlaust préfèrent voir arriver du sang neuf, qui a encore tout à apprendre du monde. Ils s'assurent que le futur cavalier regardera le monde avec leurs yeux, et qu'il s'identifiera à eux, sans affinités pour les personnes extérieures au clan (ce qui ne veut pas dire que ça n'existe pas).


Prédéfinis & Personnages


✗ Rôles à pourvoir.

On espère voir arriver jusqu'à deux Longs-Crocs supplémentaires, tout comme Calisto, mais il n'est pas interdit de jouer un cavalier lambda, ni de laisser libre cours à votre imagination. Il ne vous est pas interdit non plus de détailler la fonction de votre personnage au sein du clan, si elle est particulière (séides, vétérans, thaumaturges, augures, dresseurs de chevaux, etc), vous avez largement le choix !
Les joueurs désireux d'incarner un meneur auront en toute logique quelques pillards en PNJ, sous leur commandement. Si tel est le cas, veillez néanmoins à la bonne réputation de notre faction : modérez-vous dans vos choix d'effectifs lors de vos RP, faites le toujours en fonction du contexte en cours, et tâchez de rester équilibrés par rapport aux forces en présence. En bref, soyez fair play. Dans tous les cas, n'hésitez pas à spammer ma boîte MP pour toutes demandes d'éclaircissements, ou toutes suggestions, ou même d'aide à la création de votre personnage.

✗ Personnages-Non-Joueurs.

✗ Valter, le Big Boss
Alignement : Chaotique Mauvais.
Sacrifiable ? Avec autorisation seulement.
Description : Valter est le Chef actuel, et commande l'ensemble des Escadrons de Rotlaust. Sa taille dépasse les deux mètres, il est considéré comme l'un des plus impressionnant guerrier du clan, dont il en est d'ailleurs l'une des caricatures. Un homme extrêmement violent, qui résout la plupart de ses conflits par la force, bien qu'il sache prêter attention aux paroles des Longs-Crocs, capable alors d'entendre raison, et faire preuve de sagesse lorsque la situation l'exige. Le Chef est également bon public, c'est un fêtard, adorant les saltimbanques, les blagues pourries et les beuveries. Par contre, c'est un homme peu fidèle envers ses maîtresses . Il est d'ailleurs -sans le reconnaître pour autant- le père de nombreux natifs de Rotlaust, et traine à ses pieds son harem constitué des plus belles femmes du clan.


✗ Maraudeurs & Augures de Rotlaust
Alignement : Loyal Mauvais (en général)
Sacrifiable ? Oui.
Description : Les maraudeurs sont les yeux et les oreilles du clan. Ce sont des éclaireurs, des pisteurs, voire des rangers, dont les informations aident à la préparation d'un raid éclair. Ce sont ceux que l'ont envoie en repérage, ou en infiltration afin de, par exemple, s'assurer de garder ouvertes les entrées des villages ou des fortifications ciblées. Les Augures ont un rôle similaire de discrétion, à ceci prêt qu'ils sont les messagers inter-escadrons.


✗ Pillards de Rotlaust légers
Alignement : Loyal Mauvais (en général)
Sacrifiable ? Oui.
Description : Cavalerie légère. Ils constituent l'essence des Escadrons Noirs de Rotlaust, qu'ils soient armés d'armes à une main, ou d'arcs courts. La majorité des pillards sont des cavaliers légers, et servent principalement aux frappes éclairs. Ils montent des coursiers.


✗ Pillards de Rotlaust lourds
Alignement : Loyal Mauvais (en général)
Sacrifiable ? Oui.
Description : Cavalerie lourde. Considérés comme étant la fine fleur des Escadrons Noirs. Plus rares quant à eux, ils sont en majeure partie des vétérans équipés lourdement. C'est une force de frappe redoutable et implacable, mais précieuse ; ce genre de cavalerie n'est pas utilisée à la légère (mwaha) par les meneurs du clan. Ils montent des destriers.



Remarques


Deux remarques, et je vous fout la paix. =')

La première. Les joueurs qui souhaitent rejoindre cette faction, doivent savoir quelle direction prendre une fois validés par le staff. Votre personnage à besoin d'objectifs, à expliquer dans votre fiche. Par exemple, Calisto se doit de trouver un endroit susceptible d'accueillir le nouveau Cercle. Il peut s'agir du même but vous concernant, en outre, précisez-le simplement s'il est différent. Vous avez peut-être vos propres directives, venant de Valter en personne si besoin. Si je vous demande cela, c'est pour être certain que vous avez envie de vous y impliquer, et que vous n'allez pas végéter dans votre coin en attendant que je puisse me libèrer pour RP à vos côtés. ♥

La deuxième. C'est un clan "d'antagonistes", plus qu'autre chose. Donc si j'ai du temps libre, j'aurai tendance à proposer des scenarii dans la section des Demandes de RP, pour animer le clan et/ou faire bouger les gens qui s'aventurent à l'extérieur ; qu'il s'agisse de pillages, ou autres missions. Et j'espère beaucoup que vous aurez le même genre d'initiative si vous nous rejoignez. Appropriez-vous la faction, elle ne m'appartient plus totalement dès lors que vous y échafaudez vos propres projets.

Voila voila. Merci à celles et ceux qui ont prit le temps de lire ces informations,
Good luck & Have fun.


© Code fiche & Logo by CALISTO







Dernière édition par Calisto le Ven 9 Déc 2016 - 23:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ambre de VentfroidFondatriceavatar


MessageSujet: Re: Les Escadrons Noirs de Rotlaust [Guilde validée et ouverte]   Ven 9 Déc 2016 - 22:12
Bonsoir Calisto,

C'est une très belle présentation de guilde, je suis certaine qu'elle intéressera du monde une fois validée.

Avant cela, néanmoins, il y a seulement un passage qui me gêne.
Depuis cet été, comme précisé désormais en rouge dans le topic de Religion ( http://marbrume.forumrpg.org/t34-la-religion-de-marbrume ), il n'est plus autorisé de proposer de personnages complètement athés et/ou hérétiques. Là, en l'occurrence, même si tu ne nommes pas les dieux de ta guilde, et que le culte originel est clairement celui de la Trinité, les croyances de ton groupe restent déviantes. Or, pour un souci de réalisme, devant la flopée de joueurs qui nous ont proposés des cultes différents avec des dieux différents et rajoutés, nous avons décrété qu'il n'était pas logique de continuer à voir fleurir d'autres croyances dans une unique ville.
Aussi, tu ne pourras pas conserver cet aspect hérétique au sein de ta guilde. Sauf si tu supprimes complètement l'existence des croyances liées à Mélusine et Sitry, que nous avions comptés parmi les hérétiques qui étaient déjà beaucoup trop, ce qui te libérerait une "place", si d'aventure Mélusine et son groupe resteront à jamais au placard.

En espérant que cela ne bouleverse pas tes plans,

En attente des modifications éventuelles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ambre de VentfroidFondatriceavatar


MessageSujet: Re: Les Escadrons Noirs de Rotlaust [Guilde validée et ouverte]   Ven 9 Déc 2016 - 23:25
Tout est désormais en ordre, je passe donc cette guilde en validée. Bon jeu avec les Escadrons !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Les Escadrons Noirs de Rotlaust [Guilde validée et ouverte]   
Revenir en haut Aller en bas
 
Les Escadrons Noirs de Rotlaust [Guilde validée et ouverte]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» PL - Poulet aux champignons noirs DUKAN (en esperant que les phot
» Je vois des points noirs
» Petit différent commercial avec une Guilde du Village ?
» Help : Où se procurer des haricots NOIRS ?
» Guilde Horus le mercredi 21/03

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marbrume RPG - Monde médiéval & Apocalyptique  :: Recueils royaux :: Présentations :: Prédéfinis & Guildes-
Sauter vers: