Marbrume



Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 De la sorcellerie.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Maëlle Cendre-IrisSorcièreavatar


MessageSujet: De la sorcellerie.   Sam 2 Juil 2016 - 13:28
Bonjour !

Je viens semer quelques questions, en espérant que la récolte me permette d'y voir plus clair dans l'élaboration de mon personnage et la rédaction de ma fiche. Je suis très tentée de faire cheminer Maëlle sur la voie de la sorcellerie, seulement je voulais avant toutes choses vous consulter sur la vision que vous avez de la sorcellerie dans l'univers de Marbrume. Il m'a déjà été confirmé que c'est une pratique considérée comme une hérésie au regard de la Trinité, ce qui va dans le sens des mœurs médiévales de notre propre monde.

Pour ma part, j'envisageais pour Maëlle une pratique de la sorcellerie qui s'appuierait sur la manipulation des énergies naturelles, inhérentes à toute chose ; pour elle, le divin serait en toute chose, et le divin resterait la Trinité. Elle n'aurait pas d'autre divinités, ne croirait pas en d'autres entités, ne pratiquerait pas la magie dite noire ; pour elle, tout en ce monde relève du divin, et elle ne ferait que travailler avec ces énergies d'une façon différente du clergé. Sa foi irait donc exclusivement à Anür, Serus et Rikni.

Je n'ai bien sûr absolument pas dans l'idée d'en faire une sorcière démentielle qui ferait jaillir un tsunami du sol ou catapulterait des boules de feu du bout de ses doigts. Je la vois vraiment travailler en accord avec les énergies et le cycle naturel des choses, le cycle de la Lune, les équinoxes, les solstices, les énergies propres à chacun des trois dieux... Je comprends qu'elle serait considérée hérétique par le clergé si ses pratiques étaient mises à nu, mais à ses yeux elle n'est pas plus illégitime dans sa façon de vivre sa foi que le clergé ou les autres habitants de Marbrume.

Mais ne sachant pas si c'est une vision qui vous conviendrait, qui correspond à l'idée que vous vous faisiez initialement de la sorcellerie à Marbrume, je préfère vous l'exposer avant de rédiger quoi que ce soit study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ambre de VentfroidFondatriceavatar


MessageSujet: Re: De la sorcellerie.   Sam 2 Juil 2016 - 16:54
La sorcellerie est en effet interdite sur Marbrume. Il est cependant flou de poser des limites sur ce qu'est la sorcellerie, concrètement. Je vais tenter de faire des listes de qui est courant et/ou toléré, de ce qui ne l'est pas, en espérant que cela t'aidera, toi et les prochains qui sont intéressés pour jouer des sorciers.

Alors déjà il est essentiel de préciser que les "sorciers" sur Marbrume n'ont aucun réel pouvoir bien entendu, notre univers est réaliste, pas de magie (donc oui bien évidemment les boules de feu et les tsunamis on oublie hein xD). Les "miracles" qu'ils peuvent produire en rp devront toujours posséder une réalité scientifique ou suggestive, même si les personnages de Marbrume, eux, n'y verront bien entendu que rarement une explication logique et pourront s'imaginer pleins de choses farfelues.

Ce qui est toléré à Marbrume :
- Etre herboriste, maîtriser les herbes médicinales et soigner. Attention cependant, une herboriste qui utiliserait des herbes à d'autres fins que soigner, et dont les patients se retrouvent malades, accablés de maux étranges, voire "maudits", ça titille les envies de faire arrêter la soigneuse concernée pour sorcellerie.
- Etre diseuse de bonne aventure. C'est-à-dire savoir interpréter les signes des dieux (dans la nature, dans les évènements de la vie d'une personne, etc). Savoir interpréter les rêves selon les préceptes de Rikni, savoir lire les lignes de la main, tirer les cartes. Tout cela sont des activités courantes, et tolérées, car plus analytiques que réellement mystiques.

Ce qui n'est pas toléré :
- La divination occulte. A différencier de la diseuse de bonne aventure, qui elle interprète de simples faits ou de simples cartes. La divination, on tombe déjà dans quelque chose de plus étrange (séances étranges, appel de l'esprit des dieux, visions supposées de la sorcière au simple toucher d'une personne, lecture de l'avenir dans les entrailles d'un animal, etc etc). Mieux vaut éviter d'offrir de telles séances en public, ou de crier sur tous les toits qu'on a des visions, même si on affirme qu'elles sont envoyées par les dieux.
- L'élaboration de prophéties et de malédictions. L'on aime peu entendre palabrer dans la rue à propos d'évènements qui vont se passer, surtout lorsqu'ils finissent par bien se passer. Une sorcière suspecte qui se met à proférer des malédictions contre une personne devant témoins, et imaginons que ladite personne meurt peu après, il vaut mieux pour la sorcière de fuir fissa.
- Elaboration de mixtures suspectes. On retombe sur le cas d'une herboriste "extrémiste" comme évoqué plus haut.
- Miracles inexpliqués, ou fléaux inexpliqués. Destruction de terres fertiles qui deviennent soudain pourries à l'arrivée d'une femme étrange dans le quartier, un malade de longue date qui guérit après simples palabres d'une "soigneuse", morts inexpliquées autour d'une femme en particulier etc etc... On peut jouer sur beaucoup de choses.


A noter toutefois que même si officiellement les sorcières sont chassées, certains font parfois appel à leurs services discrètement. Comme pour les avorteuses par exemple (avortement strictement interdit mais nombre de femmes le tentent).


De manière générale, on retrouve ces pratiques (simple diseuse de bonne aventure ou vraie sorcière) chez le peuple. Les riches et les nobles n'ont pas vraiment cette "culture", c'est surtout très très rural. Ils sont parfois friands d'amener bouffons et voyantes pour animer leurs soirées mais on retrouve rarement une noble dont l'activité est de lire les lignes de la main par exemple, et le cas échéant chez elle ça sera plutôt mal vu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maëlle Cendre-IrisSorcièreavatar


MessageSujet: Re: De la sorcellerie.   Sam 2 Juil 2016 - 18:29
Merci pour toutes ces précisions ! Je comptais faire de Maëlle une fille du peuple quoi qu'il en soit, son statut social ne devrait pas être en frein à ce qu'elle pratique ce genre d'activités. Ton post m'a beaucoup éclairée sur toutes les possibilités qui s'offrent à moi, je ne tarderai plus à poster ma fiche dans la section dédiée !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: De la sorcellerie.   
Revenir en haut Aller en bas
 
De la sorcellerie.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Londres : un couple accusé d'avoir battu à mort un Parisien qu'ils soupçonnaient de sorcellerie
» Sorcellerie
» LA SORCELLERIE
» Emission radio avec E. Vigne, éditeur et directeur de la NRF
» Car ils croyaient brûler le Diable en Normandie

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Marbrume RPG - Monde médiéval & Apocalyptique  :: Recueils royaux :: Panneau des requêtes :: Questions & Suggestions (ouvert aux invités)-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: