Marbrume



Partagez | 
 

 Yann Guelec [en cours]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
InvitéInvité


MessageSujet: Yann Guelec [en cours]   Dim 1 Mai 2016 - 20:27




Prénoms & Nom




Identité



Nom :
Prénom :
Âge :
Sexe :
Rang : (le statut social de votre personnage, son métier, sa place dans la population...)
[vous pouvez rajouter des éléments à votre guise]
Carrière envisagée & tableau de départ avec les 4 PCs : (voir topic Système Rp & Xp)
(Ne pas recopier le tableau, donner seulement les points à ajouter)
Compétences et objets choisis : (voir topic Système Rp & Xp)


Physique




Yann est jeune. Il a une tête d'enfant presque ! Une sacrée tête en tout cas, toujours le sourire aux lèvres, toujours on dirait qu'il prépare un sale tour ! En vrai il a quand même dix-huit ans, quoi, c'est plus un bébé. C'est p't'être juste à cause de ses joues bien rondes et d'son p'tit nez r'troussé qu'on dirait ça. Enfin, à dix-huit ans il en a d'jà vu des vertes et des pas mûres. C'pour ça qu'il a que'ques cicatrices un peu partout sur l'corps. Sinon quoi, ben j'vais vous dire : il a une belle tignasse brune, i'porte une boucle d'oreille qu'il a dû endormir à une jolie marchande, pareil pour son collier. Bon désolé si j'raconte tout ça dans l'désordre mais s'il réussit si bien ses p'tits larcins c'est qu'il est pas plus haut qu'trois pommes ; ça aide, hein. Pis il est un peu musclé des bras et des jambes. C'est bien pour arracher des mains et pour filer à la planque ! Pis voilà, à part ça, pas grand chose ; il s'habille léger, pratique et passe partout ; un gilet, des bas'd'chausses et hop, à l'assaut des ruelles... et des richards !

Personnalité



Ah oui, gagné ! Ca on peut dire qu'il en a d'la personnalité, et d'puis tout p'tit. Il a dit "merde" à son père, il a dit "non" à sa mère et paf, il est parti vivre avec la populace, celle d'en bas, celle des égouts et des ruelles dégueulasses. Et là, pour sûr qu'i's'marre ! Chiper à droite à gauche, dormir dans la crasse, boire d'la pisse d'âne, tout ça ça l'botte.

Bon mais d'puis l'grand bordel des fangeux, tout ça, ça a un peu changé. Tout l'monde est sur les nerfs et lui aussi. Déjà qu'il était pas très r'gardant sur tout c'qu'y est gentillesse, amour de son prochain, tout ça, il hésite plus du tout à taper à détrousser les un peu moins riches. L'en est pas ben fier mais faut ben vivre, hein ?

Histoire



J't'ai déjà tout raconté au d'ssus mais j'vais quand même ajouter deux trois trucs, ça t'permettra d'cerner l'gugus.

Quand il avait seize ans, v'là t'y pas qu'le Yannou s'en va su'l'marché et qui dérobe avec classe et élégance - c't'à dire qu'il a filé un bourpif à la pauv' couturière qu'étalait ses fringues sur son étal et - une belle p'tite tunique de m'sieur... Hop i's'carapate derrière un tonneau et i's'rhabille. Deux heures plus tard, l'était aux Six Roses, un p'tit troquet sympa pour y boire une bonne mousseuse. Là, sapé comme l'as de coeur, i'va conter fleurette à la patronne. Bon la d'moiselle est ben gentille mais fallait pas abuser, le gamin s'fait rabrouer mais l'honneur est sauf, elle lui pose un bécot sur la joue et lui offre sa bibine ! C'est qu'il a du chien le p'tit canaillou !

Ensuite, deuxième histoire, une qui s'passe mal : a dix-huit piges, i's'était trouvé une p'tite copine, une jolie, une p'tite chatte aux ch'veux dorés et il était tranquillement avec elle, en train d'se balader sur l'port, pépère la mémère, et là, forcément, moins sur ses gardes, i's'fait chopper par un garde à cause d'un salaud d'nobliau la "Sombrebois" qui s'appelle. Un type a qui, soit disant, il avait t'chouré la bourse ! Avec ces gens là - les nobles comme les gars d'la milice - pas moyen d'discuter alors v'la t'y pas qu'on l'emmène dans un putain d'gros bâtiment en grosse pierre noire et là - tourne la tête jeune fille - on lui plaque su'l'bras un tison tout rouge.

"AAAAAaaaaaaaaaaaaaaaaaaah !!!"

C'est qu'ça fait mal c'truc là. Pis en plus, avec ça, on t'fout dehors ; derrière les remparts ; à dégager ; à bouffer pour la fange ! L'pauv' petit l'avait pas fait grand chose de plus que d'puis ses quinze ans... Mais bon, fallait croire qu'sa chance avait tournée. Et là, i'marche comme ça vers un coin qu'on lui a dit qu'c'était là qui d'vait aller si un truc comme ça lui arrivait. L'village des bannis qu'ça s'appelle pour les richards. Mais dans l'milieu on appelle ça plutot la maison d'campagne ou la cabane à Dudule. M'enfin bref, l'a quand même eu un coup d'bol le Yann : c'est qu'on l'a envoyé là un jour qu'i'f'sait pas trop moche. Et même un deuxième coup d'bol c'est qu'i's'souv'nait des que'ques indications qu'il avait entendu. "L'long du grand marais, pis aux cailloux à gauche, longer la tourbe jusqu'aux étangs, pis le ptit bosquet, à droite... continuez jusqu'aux roseaux, encore tout droit dans la grand' plaine pis au troisième chêne bifurquer à gauche..." Bref, il a trouvé et il a pu s'refaire un peu la c'rise : manger deux trois quignons rassis, boire d'la bonne eau croupie et dormir sur un bon lit d'paille... quoi d'mander d'plus, hein ?

Allez une dernière pour la route. Ben c'est quand il a dézingué son premier fangeux. D'abord faut vous dire, m'sieurs dames, qu'le p'tit Yann, on lui a apprit à manier l'couteau autrement qu'pour faire peur aux damoiselles ! Ca fait parti des p'tites activités sympa d'chez Dudule. Ben n'empêche qu'ça lui a bien servi. Pa'c'que le p'tit Yannou, d'temps en temps, i'sort du village. Il a gardé que'ques copains à Marbrume... Donc y passe par les égouts et i'r'trouve ses amis et i'choppe, quand i'peut, un peu à grailler ou des piécettes tombées des boursicots. Mais, là, c'jour là, i'f'sait ben gris et y avait un fangeux qu'était sorti bronzer sous la flotte. Alors, sans trop discuter, l'bestiaux a commencé à chicaner Yannou. Et lui, Yannou, heureusement, l'a pas cherché à discuter. Tout nerveux et au moins aussi enragé que l'bestiau, il lui a envoyé au moins cent coups d'couteaux dans l'buffet, jusqu'à qu'son sang tout marron arrête de couler d'son corps tout déglingué ! Après ça, l'a même plus eu envie d'continuer sa route jusqu'à la grande ville. Tout blanc, il a fait d'mi-tour et s'est r'posé pendant deux jours.

Soi réel




Certifiez-vous avoir au moins 18 ans ?
Comment avez-vous trouvé le forum ? (Topsites, bouche à oreille...)
Vos premières impressions ?
Des questions ou des suggestions ?



Marbrume soutient la création; cette fiche a été codée par Orange de CSSActif


Revenir en haut Aller en bas
Aelys De BeauvalCouturièreavatar


MessageSujet: Re: Yann Guelec [en cours]   Lun 2 Mai 2016 - 16:45
Bienvenue sur le forum Yann Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Yann Guelec [en cours]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Séjour linguistique / Cours de polonais en Pologne
» Un pti cours de Photo !
» Régularisation des diplômés en cours de carrière
» menus noel en video du cours de cuisine de vendredi dernier
» Exigeons des cours de Normand.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marbrume RPG - Monde médiéval & Apocalyptique  :: Recueils royaux :: Présentations :: Fiches de personnages :: Fiches obsolètes-
Sauter vers: